Disney+ : déjà plus de 54 millions d'abonnés

11 mai 2020 à 14h06
- Mis à jour le 11 mai 2020 à 14h06 -

Disney+ réalise un démarrage fulgurant, à en croire les chiffres communiqués par le géant du divertissement. Mais, parviendra-t-il à détrôner Netflix ?

Disney+ réalise un départ tonitruant, bien aidé par le confinement

Ce n'est un secret pour personne : la plateforme de vidéo en streaming Disney+ connaît un succès retentissant partout où le service est disponible. Mais, alors que nous ne disposions jusque là que de données officieuses recueillies par différentes sociétés de mesure et d'analyse comme App Annie, Disney, a communiqué officiellement. La Walt Disney compagnie vient d'annoncer que, le 4 mai, son service de SVoD comptabilisait très exactement 54,5 millions d'abonnés. Les superlatifs manquent pour qualifier le démarrage de Disney+. Personne, avant Disney+ n'avait réalisé pareille arrivée dans l'univers de SVoD.

Si Disney+ rencontre un tel succès auprès du public, c'est d'abord grâce à son tarif attractif de seulement 6,99€/mois et à l'incroyable richesse du catalogue Disney+. Mais, avouons-le, Disney bénéficie d'un contexte favorable. En effet, il semblerait que le confinement en Europe profite pleinement à Disney+.

En effet, en décembre dernier, un mois seulement après son lancement aux États-Unis, Disney+ comptait 26,5 millions d'abonnés. Le 28 mars, quatre jours après son lancement en Italie, Espagne, Allemagne, Irlande, Suisse, Autriche et Royaume-Unie, il en dénombrait 33,5 millions et 50 millions le 8 avril, au lendemain de son lancement en France. Dans cette progression fulgurante, difficile, donc, de ne pas avoir un effet confinement.

Netflix réussit un départ tonitruant.

Disney+ peut-il détrôner Netflix ?

C'est la question que tout le monde se pose. Si Disney+ conserve la même progression du nombre de ses abonnés, on peut imaginer que Disney+ soit un jour, à moyen terme, en mesure de devenir le leader mondial de la vidéo en streaming. Car, avec 54,5 millions d'abonnés, Disney+ est presque déjà en train d'atteindre l'objectif qu'il s'était fixé, à savoir : de 60 à 90 millions d'abonnés dans le monde à l'horizon 2024. Au regard des chiffres d'aujourd'hui, on vous laisse imaginer où en sera Disney+ en 2024.

Alors, suffisant pour détrôner Netflix ? On serait tenter de répondre oui alors que Disney+ n'est encore accessible que dans un nombre limité de pays.

Après, rien n'est moins sûr. Car, Disney+ n'est pas le seul service de vidéo en streaming à connaître une dynamique favorable. Grâce au confinement, mais pas seulement, Netflix a en effet gagné 15,8 millions de nouveaux abonnés entre janvier et mars, contre 9,6 millions l'année dernière à la même période. Avec désormais presque 183 millions d'abonnés, Netflix reste plus que jamais leader.

Sur la planète streaming, un duel semble se profiler entre Netflix et Disney+. Et, son issue dépendra de la capacité des deux services de SVoD à produire des contenus divers et exclusifs. Un domaine dans lequel Netflix a déjà fait ses preuves et excelle, avec, pour ne citer qu'elles, les séries Stranger Things et La Casa de Papel. Rien qu'en 2020, la plateforme a prévu d'investir 18 milliards dans la production des Netflix Original. Et, même si Disney+ réalise des débuts prometteurs dans ce domaine, avec notamment la série The Mandalorian, il est encore trop tôt pour en juger.