Disney+ dans le top 3 des services de vidéo en streaming

7 juin 2020 à 09h00
- Mis à jour le 7 juin 2020 à 09h00 -

Après seulement deux mois d'existence, Disney+ intègre le top 3 des plateformes de SVoD les plus utilisées en France. Symbole d'un marché qui se porte mieux que jamais notamment grâce au confinement.

SVoD : Disney+ attire près de 25% des utilisateurs

On savait déjà que Disney+ avait réussi en France, comme partout dans le monde, des débuts tonitruants sur le marché de la SVoD. Le jour de son lancement dans l'hexagone, l'application à Disney+ comptait déjà 1,8 millions de téléchargements. Sans compter les abonnements à Disney+ via les offres Canal. C'est dire l'engouement suscité par la plateforme de vidéo en streaming de Disney. 

On en sait maintenant plus sur la position qu'occupe Disney+ dans la hiérarchie des services de SVoD en France. En effet, à en croire le classement des plateformes de vidéo à la demande en avril 2020, Disney+ a attiré 22,5% des utilisateurs et intègre directement le top 3 du classement, derrière l'indéboulonnable Netflix (60% des utilisateurs) et Amazon Prime Video (27,8% des utilisateurs). C'est la première fois que Disney+ est intégré à ce classement. Et, pour une première, il fait déjà mieux que OCS (20,9%) et Canal+ Séries (14,1%), pourtant installés depuis plus longtemps dans le paysage français de la SVOD.

Classement du mois d'avril des services de vidéo en streaming

À en croire le baromètre du CNC, 44,8% des foyers interrogés déclarent être abonnés à Netflix, suivi d'Amazon (20,9%) et Disney+ (15,4%). Disney+ réalise là un véritable tour de force alors que la service de vidéo en streaming a seulement deux mois d'existence à peine.

Cette réussite, Disney+ la doit à son catalogue familial d'une incroyable richesse et à son tarif attractif de seulement 6,99€/mois.

Le marché de la SVoD toujours au top

Si Disney+ connaît aussi rapidement un succès retentissant aussi rapidement, c'est aussi parce qu'il profite d'une dynamique qui touche l'ensemble du marché de la VoD (vidéo à la demande). Sur les quatre premiers mois de l'année 2020, il atteint 453,9 millions d'euros de chiffre d'affaires. Un marché dominé de la tête et des épaules par la SVoD (vidéo à la demande par abonnement). Il représente en effet 71,3% du marché, soit 323,6 millions de chiffre d'affaires.

En avril, on comptait 6,6 millions de SVoDistes quotidiens. Autre chiffre, peut-être encore plus parlant : 49% des internautes pratiquent la SVoD, d'après l'étude de l'HADOPI sur "les pratiques culturelles à domicile en période de confinement. En 2019, ce pourcentage était 36%.

Si la SVoD affiche une santé aussi resplendissante, c'est parce le marché arrive à maturité mais il a aussi profité pleinement du confinement. En effet, pendant cette période, l'HADOPI a constaté une hausse de 25% du nombre d'internautes qui se sont abonné à une offre de SVoD.