HotBird n'est toujours pas chaud pour Internet

14 décembre 2007 à 12h35
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h54 -

Des centaines de personnes attendent le moment où ils pourront se connecter à Internet via Com2Sat.En France, certaines personnes vivent en zone blanche. Pour elles, il n'existe pas de choix entre Orange, Alice, Free ou Neuf pour leur accès en haut-débit à Internet. Quand il existe du WiMax, c'est déjà très bien... Mais c'est rare.

Il reste alors à ces oubliés du haut-débit le RTC, qui plafonne à 7Ko par seconde après sa bruyante initialisation... Il leur aura fallu au moins 4 secondes pour ouvrir ce simple article.

A une époque où les gens manquent de temps, il n'existait pendant longtemps aucun moyen de pallier cette rupture d'égalité et les NRA-Zo coûtent cher aux collectivités.

Quant aux solutions satellites proposées étaient soit trop chères et donc véritablement dédiées aux entreprises, soit monodirectionnelles et donc lentes et nécéssitant un abonnement bas-débit en complément. Dans ce cadre, l'arrivée en Août des offres de Com2Sat ont sérieusement ragaillardi un comparatif satellite qui s'étiolait sérieusement.

Depuis lors, les seules offres apparues ont été celles d'Alden... Elles ne ciblent pas le même créneau et elles ne sont d'ailleurs pas non plus encore lancées. Pour sa part, SkyDSL, qui était le plus important des fournisseurs d'accès monodirectionnel, est en pleine hémorragie financière dans son pays d'origine, l'Allemagne. Personne ne sait s'il passera 2008.