Fibre optique à 1 Tbit/s en dehors d'un laboratoire : 1000 fois plus rapide que la fibre actuelle !

22 septembre 2016 à 11h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h31 -

Régulièrement des records de débits sont battus en laboratoire par des industriels télécoms, avec une nouvelle annonce d'un débit de 1Tbit/s dans des conditions réelles, mais entre des villes éloignées de plusieurs centaines de kilomètres !

Alors qu'actuellement les particuliers sont déjà bien content d'avoir un débit descendant de 500 Mbit/s par la fibre optique, ou tout simplement 200 Mbit/s et même 100 Mbit/s, ce sont des chercheurs de l'Université Technique de Zurich, de Nokia Bell Labs et Deutsche Telekom qui viennent de publier un communiqué de presse indiquant avoir atteint 1 Tbit/s, dans le cadre du projet 'Safe and Secure European Routing (SASER)'.

Là où cette annonce devient plus remarquable, c'est que ces débits ont été atteints en "conditions réelles". Avant même d'imaginer avoir de la fibre optique 1000 fois plus rapide que le FTTH à 1Gbit/s actuel, il serait déjà pas mal que le seuil des 50% des français éligibles au THD soit atteint à la fin de l'année, mais surtout que le déploiement de la fibre optique sur les territoires ruraux puisse s'accélérer.

En France, à fin juin 2016, nous avions 1,765 millions d'abonnés FTTH sur 6,5 millions de logements éligibles.

La fibre à 1Tbit/s, plus rapide et plus modulable

Techniquement, ce test a été réalisé sur un réseau fibre optique de Deutsche Telekom, soumis au trafic habituel et aux perturbations, profitant d'une nouvelle technologie dite de la modulation PCS (Probabilistic Constellation Shaping). Pour faire simple, sur une seule fibre, il s'agit d'améliorer le multiplexage en longueur d’onde utilisé actuellement avec une modulation en fonction de l'utilisation et de l'encombrement de la fibre. Difficile de comparer avec d'autres annonces qui ont pu être faites depuis quelques mois ou années (au Japon en 2011, le HSCO en 2014, Orange en 2015...), mais plus récemment, en mai, BT Technology et Huawei avait annoncé une transmission à 2 Tbit/s sur 727 km entre Londres et Dublin...

Multiplexage de fibre optique

A lire aussi