Fibre Free : 2 millions de foyers l'ont, 15 millions peuvent l'avoir

Le logo de Free sur fond de fibre illuminée en blanc
12 mai 2020 à 16h44
- Mis à jour le 12 mai 2020 à 16h44 -

Free touche une nouvelle barre symbolique et confirme sa place de 2e opérateur français en fibre jusqu'au domicile. Le nombre de foyers éligibles a encore fortement progressé lui aussi.

1,975 million à fin mars 2020 : le nombre de clients Internet Free qui bénéficiaient d'une connexion en fibre optique, selon les derniers résultats trimestriels de sa maison-mère Iliad. Il s'en est fallu de quelques milliers pour que la fibre Free puisse officiellement afficher plus de 2 millions d'abonnés.

Un chiffre probablement atteint aujourd'hui pour l'opérateur qui a séduit le plus de nouveaux abonnés fibre ces 12 dernier mois. Et qui doit beaucoup, également, à l'accélération impressionnante du déploiement de la fibre optique sur l'ensemble du territoire depuis deux ans... avant que la crise ne vienne bouleverser le scénario.

Fibre optique : Free double la mise

Fin 2019, Free taquinait le million d'abonnés en fibre optique. 15 mois plus tard seulement, l'opérateur a doublé ce total, à près de deux millions. Il confirme ainsi sa place de 2e fournisseur d'accès à Internet en France en nombre de clients sur cette technologie de fibre jusqu'au domicile (FttH).

Assez largement derrière Orange, tout de même, lequel comptait à fin mars quelque 3,5 millions d'abonnés Internet en fibre optique. la marque d'Iliad se paie néanmoins le luxe de faire mieux que le numéro 1 français de la fibre sur les 12 derniers mois. Quand 770 000 foyers optaient pour Orange, 840 000 clients craquaient en effet pour l'une de quatre offres fibre Free. Dont environ la moitié de nouveaux clients, et la moitié d'abonnés ADSL du fournisseur ayant migré vers sa technologie très haut débit quand celle-ci est arrivée chez eux.

Fibre Free : évolution du nombre d'abonnés jusqu'au 1er trimestre 2020

Source : présentation des résultats d'Iliad au 1er trimestre 2020

Plus de 15 millions de foyers éligibles

Si l'opérateur parvient à convaincre autant de clients de choisir ses offres Freebox jusqu'à 8 Gb/s, c'est aussi parce qu'elles sont de plus en plus disponibles. A fin mars, ce sont 15,4 millions de foyers français qui étaient éligibles à la fibre Free, selon les derniers chiffres du fournisseur. Soit 5 millions de plus en l'espace d'un an.

Cette progression s'explique à la fois par la commercialisation massive, depuis un an et demi, des abonnements Freebox en fibre sur de nombreux réseaux publics desservant les zones rurales. Ainsi que sur les réseaux construits par SFR dans les villes moyennes et les périphéries des grandes villes. Dans ces secteurs, également appelés zones AMII, SFR et Orange ont sensiblement accéléré leur déploiement depuis deux ans. Une montée en cadence qui profite aussi à leurs concurrents Free et Bouygues Telecom, lesquels peuvent eux aussi utiliser ces réseaux moyennant finances.

Ralentissement en vue

Cette belle mécanique s'est néanmoins enrayée sous l'effet de l'épidémie de Covid-19. Le déploiement reprend progressivement mais a connu un coup d'arrêt en mars, ce qui réduira mécaniquement la croissance du nombre de nouveaux foyers éligibles. Du côté des abonnements également, la performance devrait être moins flamboyante. Au début de la crise, les opérations d'installation de la fibre de Free au domicile des clients ont en effet momentanément mises en pause pour se concentrer sur les opérations "essentielles" de maintenance sur le réseau et à destination des abonnés.

Le temps, aussi, de "renforcer les mesures sanitaires" pour les techniciens intervenant sur le terrain. De quoi permettre aujourd'hui à Free de répondre aux demandes des clients intéressés par ses offres Freebox très haut débit : "Nous assurons la livraison et l’installation de la Fibre à domicile dans le respect des règles sanitaires", promet ainsi le fournisseur sur son site.