La fibre Free disponible dans 17 millions de foyers

Logo de Free sur fond de fibre optique
3 septembre 2020 à 12h13
- Mis à jour le 3 septembre 2020 à 12h13 -

En l'espace d'un an, Free a étendu la disponibilité de ses offres fibre à 5 millions de foyers supplémentaires. Et séduit près d'un million de nouveaux clients.

Free continue de carburer sur la fibre optique. L'opérateur compte désormais plus de 2 millions d'abonnés aux offres Freebox distillant jusqu'à 1 Gb/s, 5 Gb/s voire 8 Gb/s. Un chiffre qui a doublé en un an seulement grâce à une dynamique qui ne se dément pas depuis plusieurs trimestres, et n'a même pas été enrayée par le confinement. En mesure de proposer ce type de connexion Internet dans près de 17 millions de logements, l'opérateur a même revu ses objectifs en hausse. Il espère it désormais d'approcher la barre des 3 millions d'abonnés à une offre fibre Free dès la fin d'année.

Retour en force pour les Freebox

2018 et 2019 s'étaient révélées très compliquées pour Free, aussi bien sur le mobile que sur l'Internet fixe. Confrontée pour la première fois de son histoire à une hémorragie de clients, Iliad, la maison-mère, a réagi en mettant sur pied un plan de reconquête malicieusement baptisé Odyssée 2024. Un voyage au long cours qui démarre bien : un peu plus d'un an après avoir lancé cette nouvelle campagne, Free est redevenu n°1 en recrutement net d'abonnés Internet au 2e trimestre, annonce ce matin le groupe.

Le fournisseur est ainsi parvenu à séduire 65 000 clients Internet fixes supplémentaires au printemps. Aucun de ses concurrents n'a fait mieux. Pas plus que sur la fibre jusqu'au domicile (FttH). Avec 243 000 abonnés de plus bénéficiant de cette technologie Très Haut Débit à fin juin 2020, Free est, là aussi, l'opérateur qui est parvenu à séduire le plus de nouveaux clients. Et cela fait maintenant cinq trimestres d'affilée que c'est le cas. Ce sont ainsi 2,2 millions d'internautes qui surfaient en très haut débit via l'un des ses abonnements Freebox fibre à cette date. Et beaucoup plus encore qui pouvaient en bénéficier.

17 millions de foyers éligibles à la fibre Free

La disponibilité des offres Internet Free en fibre optique s'est en effet sensiblement accrue en l'espace d'un an. Le FAI était en mesure de proposer ses Freebox Très Haut Débit à plus de 5 millions de foyers supplémentaires au début de l'été, comparé à l'année précédente. Ce qui porte à 16,8 millions, le nombre de logements pouvant en profiter, "dans tous les départements métropolitains", précise-t-il. Vous pouvez vérifier très simplement si vous en faites partie grâce à notre test d'éligibilité à la fibre Free.

Et ce n'est pas le cas seulement dans les secteurs les plus urbanisés : une bonne partie de ces foyers éligibles (plus de 11 millions) se situent dans les villes moyennes, les zones périurbaines, et même dans les campagnes. Free, comme ses concurrents du reste, a en effet enclenché depuis deux ans environ la commercialisation de ses offres fibre sur les réseaux d'initiative publique, déployé par les collectivités pour irriguer en Très Haut Débit les zones moins denses du territoire. 

Objectif 5 millions

Fort de cette dynamique, et aussi d'un contexte très porteur pour le Très Haut Débit après le confinement, Iliad a revu en hausse ses ambitions sur la fibre. A court terme, d'abord : le groupe, qui visait les 2 millions d'abonnés à fin 2020, s'est désormais fixé un nouveau cap : 2,8 millions d'ici à la fin de l'année. Mais Thomas Reynaud, directeur général d'Iliad, justifie aussi ces nouvelles ambitions par le "succès du lancement" de la Freebox Pop, sa petite dernière. On en saura plus sur l'impact de cette nouveauté sur les ventes de l'opérateur lors de ses prochains résultats, puisque la commercialisation de la Freebox Pop n'a commencé qu'au tout début du 3e trimestre.

A plus long terme, c'est désormais la barre des 5 millions de clients Internet en fibre optique qui est visée par l'opérateur. Mais pour cela, il se donne encore du temps, jusqu'à fin 2024. Pour y parvenir, Free compte sur la disponibilité de ses abonnements fibre dans 30 millions de logements à cette échéance.