Les offres fibre Free arrivent sur le réseau public de l'Orne

La fibre Free disponible dans les zones rurales de l'Orne
16 octobre 2020 à 11h56
- Mis à jour le 16 octobre 2020 à 13h43 -

Les particuliers dont le logement est raccordable à la fibre optique sur le RIP de l'Orne peuvent désormais souscrire un abonnement Très Haut Débit auprès de Free. Une première alternative à Orange, seul fournisseur disponible jusqu'à présent.

Un nouveau fournisseur d'accès à Internet en fibre fait son apparition dans les zones peu denses de l'Orne. Il s'agit de Free, premier opérateur à venir concurrencer Orange sur le réseau d'initiative publique (RIP) normand. Quelque milliers de logements sont d'ores et déjà éligibles aux abonnement très haut débit jusqu'à 1, 5 ou 8 Gb/s de l'opérateur sur une quinzaine de communes. D'ici à 2023, ce sont 74 000 locaux qui pourront souscrire aux offres fibre Free sur le territoire couvert par le réseau public.

14 000 logements sur 15 communes

Le groupe Iliad a officialisé hier la disponibilité des offres fibre Free dans l'Orne sur ce RIP. Un réseau porté par les collectivités, financé sur fonds publics et déployé par une filiale d'Orange, Orne Département THD. Pour l'instant, il est possible de souscrire un abonnement Freebox fibre sur une partie du réseau seulement, couvrant une quinzaine de communes du département :

Argentan, L'Aigle, Saint-Sulpice-sur-Risle, Rai, Saint-Ouen-sur-Iton, Sarceaux, Aube, Chandai, Boischampre, Saint-Martin-d'Ecubei, Saint-Michel-Tubœuf, Beaufai, Saint-Hilaire-sur-Risle-Gouffern, En Auge, Saint-Symphorien-des-Bruyères, Brethel, Bailleul, Sevigny, Saint-Pierre-des-Loges

Carte de couverture fibre de l'Orne

Au total, cela représente 14 000 locaux où l'on peut d'ores et déjà souscrire une offre Internet en fibre optique auprès de Free. Pour savoir si votre logement en fait partie, vous pouvez consulter notre test d'éligibilité Internet. En renseignant simplement votre adresse, notre test vous renseignera sur la disponibilité ou non des abonnements Freebox fibre chez vous.

Par la suite, "les communes faisant l’objet d’un projet de déploiement par le RIP du département deviendront aussi éligibles dans les prochains mois", précise Iliad. Sachant qu'"à terme", c'est-à-dire d'ici à 2023, ce réseau public de fibre optique couvrira quelque 74 000 locaux. Vous pouvez retrouver l'intégralité des communes du réseau public de l'Orne qui seront couvertes en fibre, et à quelle date, grâce au calendrier fourni par Orne Département Très Haut Débit.

Free, première alternative à Orange

Jusqu'ici, les particuliers couverts par le réseau de fibre optique départemental ne se voyaient proposer que deux solutions pour souscrire un abonnement Très Haut Débit. Soit une offre Livebox fibre d'Orange, soit la formule proposée par sa marque à bas coût, la Boîte Sosh fibre. L'arrivée des offres fibre Free va ainsi apporter plus de choix aux habitants des zones moins denses de l'Orne désirant profiter des avantages de la fibre, avec notamment la petite dernière de l'opérateur, la Freebox Pop. Pas d'information, en revanche, sur une éventuelle disponibilité des abonnements fibre SFR ou Bouygues Télécom sur le réseau public ornais pour l'instant.

L'Orne 100% fibre : rendez-vous en 2023

Sur les principales agglomérations du département, Alençon, Flers et quelques communes limitrophes, on retrouve en revanche un peu plus de concurrence, avec 3 ou 4 fournisseurs Internet en fibre optique, ainsi que leurs marques à bas coût le cas échéant. Des villes qui devraient être intégralement couvertes en fibre optique elles aussi d'ici trois ans, conformément aux engagements pris par Orange sur ce type de territoire.

En dehors des principales zones urbaines du département et des communes couvertes par le réseau d'initiative publique de l'Orne, 60 000 locaux restent à équiper. Cette opération sera également réalisée par Orange, sur ses propres deniers. L'objectif est qu'elle soit achevée elle aussi à fin 2023 afin que 100% des foyers et entreprises de l'Orne bénéficient du Très Haut Débit à cette échéance.