En Lozère, les entreprises sont incitées à passer à la fibre

23 octobre 2013 à 12h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h41 -

Le Conseil Général et Altitude Infrastructure, en charge du réseau très haut débit du département, subventionnent le raccordement en fibre optique des entreprises.Cet été, le Conseil Général de Lozère a lancé une opération spéciale pour favoriser l'adoption du très haut débit dans les entreprises du département. En complément des travaux visant à fibrer son territoire, via la délégation de service public Net 48, le CG48 finance également les frais de raccordement à hauteur de 20 000€ par entreprise.

L'opération est toujours en cours et reste valable jusqu'au 31 décembre prochain pour les offres L2E (Liaison Ethernet Entreprise). Selon nos informations, des sociétés de service (e-commerce...) et des entreprises industrielles ont déjà bénéficié de l'opportunité pour passer au très haut-débit (débit possible jusqu'à 1 Gbit/s).

D'autres sociétés ont par ailleurs également demandé une étude de cas pour vérifier dans quelles mesures le raccordement au réseau de fibre optique Net48 est possible. Selon nos informations, ces entreprises sont très hétérogènes. Cela va de l'imprimerie (les fichiers numériques sont particulièrement lourds) à l'hôtel restaurant (qui peut ainsi offrir un accès Wifi de qualité à ses clients), en passant par un prothésiste, un spécialiste des menuiseries extérieures ou encore un groupe industriel spécialisé dans le câblage...

Le réseau de fibre optique Net48, construit et exploité par Altitude Infrastructure, s'appuie sur une dorsale qui traverse la Lozère en suivant l'autoroute A75. A partir de cet axe, le réseau Net48 s'étend notamment aux zones d'activité des communes de Saint Chély d’Apcher, Aumont Aubrac, Marvejols, Chanac, Mende, Le Monastier, Banassac, et La Canourgue.

Rappelons que pour bénéficier de la fibre optique, les entreprises se heurtent généralement au frein financier que représentent les frais de raccordement. Ces coûts qui correspondent aux travaux engagés pour créer une "bretelle" entre le réseau principal et les locaux de l'entreprise peuvent monter à plus de 10 000€ pour un seul kilomètre de fibre !