Orange fibre de nouveaux quartiers à Quimper

17 octobre 2014 à 14h18
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h39 -

A Quimper, Orange se prépare au lancement de la seconde tranche des travaux de raccordement à la fibre optique.Pratiquement un an jour pour jour après l'annonce des premiers travaux par Bruno Janet, le directeur des relations avec les collectivités locales d'Orange, l'opérateur enchaîne sur une seconde phase du déploiement du très haut débit.

Si le nord de Quimper est déjà largement couvert par le réseau FTTH déployé par Orange - les travaux sont achevés à 80% - c'est désormais le sud de la ville qui sera fibré dans les prochains mois.

Après les quartiers de Kerfeunteun, d'Ergué-Armel et Le Rouillen matérialisés en orange sur la carte ci-dessous, ce sont donc les zones de Rozarguer, Kerustum, Kervern et Menez Goliou (en bleu) qui bénéficieront du très haut débit d'ici le printemps 2015 a priori. Ce choix a été réalisé en concertation avec les élus de Quimper Communauté qui ont souhaité que les foyers mal desservis par l'ADSL soient raccordés en priorité à la fibre optique.

Carte de couverture FTTH d'Orange à Quimper

Cette seconde tranche de travaux nécessitera la pose de 25 points de mutualisation de zone (PMZ). Chacune de ces armoires de rue permet de raccorder 300 logements. Les équipes techniques d'Orange vont ainsi tirer des câbles de fibre optique dans les rues en utilisant les infrastructures existantes. Ces fibres seront ainsi déployées entre le noeud de raccordement optique - en général un central téléphonique ADSL aménagé avec des terminaux de ligne optique - et les logements (pour en savoir plus voir notre reportage sur le déploiement à Rennes). Rappelons que dans les immeubles, l'opérateur en charge du déploiement de la fibre doit obligatoirement signé une convention avec le syndic de copropriétaires pour engager le raccordement des appartements.

Orange n'est pas le premier opérateur à déployer de la fibre optique à Quimper. Le réseau d’initiative publique Hermineo, géré par par Axione (filiale de Bouygues), a tiré 130 kilomètres de fibre à Quimper pour dégrouper les centraux ADSL et fournir du très haut débit dans les 35 zones d'activité de l'agglomération. Néanmoins, Hermineo n'est pas positionné sur le marché de la fibre pour le grand public.

Orange est particulièrement actif en Bretagne. En mars 2012, l'opérateur a confirmé qu'il déploierait sur fonds propres son réseau FTTH dans les communautés d’agglomération de Brest, Lorient, Quimper, Rennes, Saint-Brieuc, Saint-Malo, Vannes, et dans les les villes de Concarneau, Douarnenez, Fougères, Guingamp, Lannion, Morlaix, Saint-Martin des Champs, et Vitré.