Rives de Moselle, une région 100 % connectée !

31 mars 2014 à 10h08
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h40 -

La Communauté de Communes Rives de Moselle est une des premières en France a avoir déployé un réseau fibre optique complètement opérationnel dès 2013. Un engagement citoyen pour proposer à l’ensemble de ses administrés un accès au Très Haut Débit.Nous vous parlions déjà du dynamisme numérique de la région Est de la France dans le cadre de la mise en place dans l’agence pilote ORPI de Maizières-lès-Metz du premier Diagnostic de Performance Numérique, mais cette initiative n’a pas été déployée là-bas par hasard.

Dès 2011 la Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz, devenue depuis janvier 2014 Rives de Moselle, a initié un projet de déploiement de la fibre, pour combattre efficacement la fracture numérique des zones moins denses. Un investissement de plus de 10 millions d’euros supportés par la collectivité et des acteurs privés.

Resoptic, partenaire THD de la Moselle
Orange, Numericable et Bouygues n’ayant pas volonté à investir en priorité sur des communes n’offrant pas une densité de population suffisante, c’est par le biais d’une délégation de service public (DSP) avec la société Resoptic (alliance d’Altitude Infrastructure et d’Arcan Networks), que 174 km de fibres optiques ont été déployés depuis début 2013 : 59 km de génie civil, 20 km de réseau aérien et 95 km de fourreaux existants réutilisés. Au total, ce sont désormais 10 000 prises de la région qui sont éligibles au THD par fibre optique.

Le but est de couvrir au maximum les besoins de la région : les 52 000 habitants mais aussi plus de 700 hectares dédiés aux parcs d’activités (plus de 14 000 emplois sur plusieurs centaines d’entreprises et de sites publics), qui ressentent le besoin crucial d’un accès au THD. La récente fusion entre la Communautés de Communes de Maizières-lès-Metz et la Communauté de Communes du Sillon Mosellan implique bien entendu de nouvelles réflexions sur l’ensemble de la région en ce qui concerne l’extension du réseau actuel.

Il est bon de préciser aussi que même si les débits proposés sont au minimum de 100 Mbit/s, dans les deux sens de connexion, le débit réel supporté est supérieur. A priori 30 Mbit/s sont en effet réservés pour les flux vidéo et 100 Mbit/s pour les données (data). Des tests en 200 Mbit/s et même en 1 Gigabit/s sont d’ailleurs en cours de test sur le réseau pour proposer des offres encore plus attractives.
Quatre opérateurs fibre sont pour le moment présents sur la région de Maizières-lès-Metz
Des NRO prêts à se développer
L’ensemble de l’installation de la fibre sur la Communauté de Communes Rives de Moselle a nécessité l’installation de deux Nœuds de Raccordement Optique, une solution neutre proposée par Resoptic qui lui permet une ouverture vers tous les opérateurs : WiBox, Nordnet, Comcable et Ozone pour le moment.

Le NRO principal est situé à Maizières-lès-Metz, d’une superficie de 80m2 avec 4 zones distinctes. Outre l’entrée, une grande salle de points de mutualisation GPON/P2P regroupe les baies qui gèrent les logements fibrés par groupe de 64 prises pour les particuliers, et du point à point pour les professionnels. Sont aussi présentes une salle d’hébergement d’actif, la salle avec la tête de câble et la zone d’alimentation. On y trouve notamment des onduleurs et batteries de secours qui assurent une dizaine d’heures d’autonomie au NRO en cas de coupure de courant, le temps de déployer éventuellement le groupe électrogène mobile mis à disposition par Altitude Infrastructure.

Depuis la mise en place du NRO, aucun incident majeur n’a été signalé, si ce n’est avant la phase de lancement une erreur de voltage de la part d’EDF qui a grillé une partie du matériel… Les NRO sont en capacité d'accueillir d‘autres opérateurs, pour proposer aux habitants de la région une offre aussi diversifiée que possible, et qui devrait encore s'enrichir dans les mois à venir. Pour le moment, ce sont les internautes qui avaient déjà l’ADSL dans de bonnes conditions qui basculent sur les offres avec de la fibre, plutôt que les utilisateurs qui n’avaient jusqu’ici qu’une mauvaise connexion ou rien du tout.

La salle des points de mutualisation
Le déploiement FTTH en maison et en appartement
La Communauté de Communes Rives de Moselle a opté pour une solution fibre de type FFTH (Fiber To The Home), proposant un réseau fibre optique d’un bout à l’autre de la connexion entre les logements et le NRO, avec globalement deux cas de figure à prendre en considération.

Sur une maison, étant propriétaire, la demande de connexion à un réseau fibré ne pose pas de problème, si ce n’est l’éventuel surcoût par l’opérateur choisi pour finaliser la connexion fibre entre la rue et l’intérieur de la maison (d’où la nécessité d’une intervention de techniciens). Dans un appartement, même si vous êtes propriétaire, il faut que le syndic de copropriété ait validé l’accès au réseau fibre et effectuer les travaux de raccordement, ce qui peut parfois demander un certain temps.

Malgré l’envoi souvent systématique des demandes de la part des opérateurs fibres aux syndics d’une région, les réponses positives "spontanées" représentent moins de 20% des cas. Un manque de réactivité surprenant quand on sait que la valorisation immobilière pour l’ensemble des logements de l’immeuble est immédiate, pour un coup proportionnellement très faible. Ainsi, en est-il pour l’agence ORPI de Maizières-lès-Metz située dans un immeuble, le Syndic ayant validé l’installation de la fibre dans le bâtiment pour le moment connecté en ADSL chez Free. Une agence plus spécifiquement concernée par le sujet, ayant mis en place un Diagnostic de Performance Numérique en collaboration avec Ariase et la FIRIP, pour mieux valoriser les biens immobiliers en vente dans cette région couverte par le THD. Une agence pionnière qui a immédiatement répondu ainsi à son rôle d’accompagnement de ses clients en proposant un complément d’information inédit et très demandé.

La salle des points de mutualisation
Une service de proximité
L’opérateur principal de la fibre sur la Communauté de Communes Rive de Moselle est Wibox, en phase de commercialisation de son réseau sur la région, représentant plus de 80% du marché actuel des clients fibre optique, avec plus de 420 clients en quelques mois.

L’offre est bien sûr pour le moment moins complète que celles des opérateurs nationaux majeurs, mais elle inclut des forfaits Triple Play Fibre à 100 Mbit/s, avec Internet, la téléphonie et la télévision, y compris pour le moment CanalSat/Canal+ via la TNT. A compter de septembre 2014, les habitant pourront s’abonner directement depuis le +LeCube Fibre Wibox aux services et aux Chaînes Canal+ et CanalSat (toutes les chaînes sport/séries/cinéma + la vidéo à la demande + les chaînes en Replay + l’enregistrement et le contrôle du direct).

Très proche de ses clients, Wibox a d’ailleurs installé un point-conseil sur la ville de Maizières-lès-Metz, pour accueillir et mieux renseigner ses clients, une démarche de proximité appréciable et appréciée.