Signature d'un accord entre la CCI de Lorraine et la FIRIP pour une convention sur la formation

17 décembre 2015 à 19h02
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h36 -

La mise en oeuvre du Plan France Très Haut Débit, et plus généralement le déploiement des réseaux numériques en France, sont non seulement source d'attractivité des territoires, mais également une occasion de créer plusieurs dizaines de milliers d'emplois

Dans une période où le chômage est la préoccupation majeure des français, ce genre d'annonce montre encore une fois que ce sont bien souvent les entreprises et les initiatives locales qui sont bien les plus efficaces pour proposer des solutions viables pour créer des emplois.
Vendredi 11 décembre 2015, a eu lieu la signature d’une convention de partenariat entre la Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique (FIRIP) et la CCI Lorraine, pour la “Mise en place d’une filière de formation continue et qualifiante sur les métiers de la fibre optique et des nouveaux services très haut débit en Lorraine”.

Elle a eu lieu dans les locaux de la CCI Lorraine, en présence d'Etienne DUGAS (Président de la FIRIP), de Paul ARKER (Président de la CCI Lorraine), de Pascal Caumont (DG d'Adista France et Vice-Président de la FIRIP), de François PELISSIER (1er Vice-Président de la CCI Lorraine) ainsi qu’une dizaine d’entreprises lorraine spécialisées dans le déploiement de la fibre optique. CCI France estime que pour garantir l’objectif du plan France Très Haut Débit d’ici 2022, la mise en œuvre de ce plan va nécessiter plus de 30 000 formations !

Les Réseaux d'Initiative Publique : source de création d'emploi

Les RIP sont également créateurs d’emplois, avec selon les données de la Fédération des Industriels des Réseaux d'Initiative Publique, une filière qui mobilisait 4 000 équivalents temps plein en 2013, 6 000 en 2014 et une prévision de 8500 en 2015. Ceci avec un avantage majeur : la quasi-totalité des emplois mobilisés sont implantés en France et sont non-délocalisables.
De son côté, la Mission très haut débit estimait à 50 000 le nombre total d’emplois à mobiliser afin de mener à bien la couverture intégrale du territoire en réseau très haut débit, avec 20 000 emplois nécessaires à l’horizon 2022 dans le seul cadre du raccordement final des usagers à la fibre optique, avec des métiers très variés : cabinets de conseil, intégrateurs, équipementiers, câbliers, génie civilistes... La filière du Numérique générerait près de 700 000 emplois d’ici à 2020, d’après le cabinet de conseil Mc Kinsey, et représente un enjeu majeur en termes de formation pour ces emplois d’avenir.

Plusieurs dizaines de milliers d'emplois à la clef



De nouveaux métiers pour de nouvelles formations

Si les déploiements mobilisent des compétences existantes, les réseaux FttH nécessitent également des formations spécifiques. Plusieurs acteurs de la filière se sont organisés afin de mettre en place des référentiels de compétence et des pôles de formation, sujet par exemple de cette convention sur la formation signée par la FIRIP. Celle-ci concernera la mise en place d'une filière de formation continue et qualifiante sur les métiers de la fibre optique et des nouveaux services très haut débit en Lorraine.

La FIRIP, au Coeur de la creation d'emploisUne initiative qui rejoint le projet Innovance mis en place dans le cadre du pôle de Novéa dans la Manche, qui vise à créer un centre de formation d’importance nationale dédié aux métiers du très haut débit. Le financement de ce projet a été adopté le 19 octobre dernier, porté par Manche Numérique et Novea, pour un future pôle d'innovation de référence national sur les emplois et les compétences, dédié aux métiers de la fibre optique et ses usages numériques. Le coût total du projet sera de 33 millions d'euros.
La partie bâtiment sera construite sur la zone des Closeaux à Romagny, incluant un centre de formation pouvant accueillir 200 stagiaires, des locaux mutualisés, un centre d'expertise du très haut débit, un espace de restauration, un espace numérique multimédia, les bureaux de l'entreprise SEM et des espaces extérieurs.