Free annonce avoir dépassé les 100 000 abonnés Freebox Delta

freebox-delta-100000
14 mars 2019 à 10h26
-

Free communique aujourd'hui pour la première fois sur les performances de son offre Internet haut-de-gamme, la Freebox Delta. Pari réussi ?

Trois mois après le lancement de son offre Freebox Delta, Free donne un premier aperçu des résultats commerciaux de cet abonnement Internet placée sous le signe de l'innovation. Plus de 100 000 abonnés ont craqué pour la nouvelle box, en "moins de deux mois", précise l'opérateur. Un chiffre rond toujours bon à prendre, mais qui ne permet pas vraiment de dire si le lancement de cette Freebox Delta est un succès commercial pour l'opérateur.

100 000 Freebox Delta, mais combien de nouveaux abonnés ?

En effet, cette Freebox V7 devait marquer l'opération reconquête pour Free, qui avait commencé pour la première fois à perdre des abonnés Internet fixe en 2018. Si ce chiffre de 100 000 nouveaux abonnés apparaît flatteur, impossible de savoir combien ont en réalité migré depuis une autre offre Freebox, et combien ont véritablement dit adieu à leur ancien fournisseur pour cette box Internet nouvelle génération. Une donnée sur laquelle l'opérateur reste réticent à communiquer, et dont on ne saura probablement pas plus à l'occasion de la publication des résultats de la maison-mère Iliad la semaine prochaine.

Freebox Delta : Free dit merci aux "geeks"

Autre inconnue : le nombre de clients ayant opté pour l'offre Freebox Delta S sans le fameux Player Devialet. Cet équipement de pointe, pour lequel il faut débourser la bagatelle de 480 euros, a malgré tout séduit de nombreux Freenautes, à en croire l'opérateur, à commencer par "la communauté geeks, premiers ambassadeurs de la marque". Tout l'enjeu est de savoir si l'offre parviendra à séduire au-delà de ce cercle, qui à lui seul ne permettra pas de rentabiliser l'opération et de regarnir la base d'abonnés Freebox.

Freebox Delta : les services inclus

Freebox Delta  : le défi du prix

Surtout, comme le rappelle Free dans son communiqué, dans un marché où les box Internet d'entrée de gamme s'affichent à 10 euros. Y compris chez l'opérateur lui-même, qui propose actuellement deux offres à ce tarif pendant un an, l'offre Crystal et la Freebox Révolution en vente privée.

Free a beau vanter l'intérêt de la Freebox Delta en raison des "économies réalisées sur les nombreux services et fonctionnalités inclus dans le prix", vendre un abonnement à 60 euros par mois (Player compris) reste une gageure. Il faudra sans doute plus de deux mois pour savoir si ce modèle parvient véritablement à convaincre, où si les utilisateurs continueront de privilégier des abonnements Internet pas chers à assortir de services et équipements "à la carte".