Licence 3G : Free est candidat !

4 juillet 2007 à 13h43
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h57 -

Sera ? Sera pas ? Aux dernières nouvelles, l'opérateur télécom Free devrait déposer finalement un dossier pour obtenir la fameuse licence 3G.La licence 3G refait surface à moins d'un mois de la date limite des dossiers auprès de l'ARCEP. Quels seront les candidats prêts à mettre la main au porte-monnaie pour acquérir le droit d'exploiter un réseau de mobiles UMTS ?

A priori, il n'y a pas foule ! Seuls Numericable Noos et Free seraient en course. Il faut dire que l'Etat a fixé le prix de cette licence à 620 millions d'euros, auxquels les opérateurs devront ajouter 1% du chiffre d'affaires annuel généré par les activités liées à la licence 3G.

Bien qu'en mars dernier l'opérateur Free répétait qu'il ne déposerait pas de dossier "sauf si le prix est revu à la baisse, s'il est étalé dans le temps ou si nous trouvons un partenaire suffisamment crédible et fort", il semble qu'Iliad ait changé son fusil d'épaule.

Le directeur financier du groupe, Olivier Rosenfeld, vient d'annoncer que Free se porterait candidat en affirmant que "tactiquement, il est peut-être plus intéressant de déposer une offre que de ne pas le faire". Bref, Free pourrait se lancer dans l'aventure 3G, un créneau sur lequel son éternel rival -Neuf Cegetel- n'a pas souhaité s'engager.