Free : L'entrée en scène de Maxime Lombardini

21 juin 2007 à 17h12
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

Free profite de cette période estivale pour passer à l'action. Nouvelle box, nouveaux débits et nouveaux services au programme. Le nouveau directeur général veut donner le ton ?Le 14 Juin dernier, trois mois après son arrivée à Free comme directeur du développement, Maxime Lombardini a été intronisé directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free.

Le moins que l'on puisse dire est que son entrée en fonction ne se fait pas sans bruit ! Ultimes mesures de Michael Boukobza avant de quitter son poste ? Premiers coups d'éclat du nouveau directeur général ?

Si l'on ne sait pas trop qui est responsable des mouvements ayant eu lieu chez le deuxième FAI français, une chose est sûre, les "Freenautes" ne devraient pas être déçus. Voici une sélection des nouveautés relevées par Ariase.

Le débit

Bien entendu, la fibre optique reste très évoquée et peu mise en service, comme pour la plupart des autres opérateurs. Le lancement de l'offre haut-débit par fibre optique de Free est donc désormais repoussé à la rentrée.

De manière beaucoup plus factuelle, mercredi soir, certains utilisateurs de Free ont eu le plaisir de constater une augmentation de leur débit allant jusqu'à... 5 Mbits ! Suite à un communiqué de presse de Free paru ce matin, il apparaît que cette augmentation de débit est un nouveau résultat du partenariat privilégié entre Free et Broadcom Corporation, son fabriquant de puces ADSL. Le logiciel DSL Safe, basé sur la technologie Phy-R (™) de Broadcom, permet de corriger plus en amont les erreurs de connexion ADSL.

Free a fait bénéficier la totalité de ses abonnés dégroupés ayant les Freebox v4 et v5 de cette amélioration. Sur le plan pratique, les internautes ont expérimenté des résultats proches du mode "patate" pour le mode "standard", installé par défaut et qui limite le nombre d'erreurs.Un second résultat est une forte diminution du nombre de "freeze" pour les bénéficiaires des services video de Free : moins d'erreurs, c'est moins d'octets à renvoyer en urgence vers la Freebox et donc moins d'images "gelées", les fameux "freeze". On retrouve une grande part de ces erreurs dans les statistiques de "FEC", un acronyme pour "Forward Error Correction" qui recouvre un dispositif permettant de repérer d'éventuelles erreurs au niveau des répartiteurs.

Même si les réactions ont été globalement positives quant aux résultats de ce changement de technologie, certaines personnes, en particulier sur les longues lignes, ont connu une baisse de leur débit ou une augmentation du nombre de FEC. Des évolutions et des mises à jour sont donc encore prévisibles.

Au passage, on est également en droit d'espérer une amélioration des conditions du trafic en zone non dégroupée. Free a en effet obtenu gain de cause devant l'Arcep et obtenu une réduction de l'indemnité qu'il doit verser à France Telecom pour chaque Mbit de bande passante utilisé dans les zones non dégroupées... Une méthode assez complexe, celle du 95ème percentile, permettant de calculer précisément ce qui est utilisé et donc dû. Au bout du compte, Free aura gagné au moins 5 millions d'euros en année pleine et aura moins tendance à brider certaines lignes...

Les services

Une nouvelle version du boîtier HD de la Freebox, la v2, vient, quant à elle, juste de voir le jour. Elle gagne 3V en alimentation par rapport à son aînée, perd une antenne sur les trois qu'elle comportait et change de carte mère. Epaulées par un débit plus fiable et une box HD qui devrait moins chauffer, les Freebox "standard", fabriquées en Chine depuis leur version "V5-ADSL-02", sont du coup mieux à même de recevoir la télévision et donc d'accueillir la nouvelle offre de vidéo à la demande par abonnement à 5,99€.

Pour tous ses abonnés éligibles à son service de télévision sur ADSL, le Free Home Vidéo donnera un accès illimité en streaming à une cinquantaine de films et une centaine d'épisodes de séries qui devraient être renouvelés toutes les semaines. A terme, une offre premium à 10,99€ par mois devrait donner accès à des offres thématiques ainsi qu’à des programmes en Haute Définition.