Licence 3G : l'ARCEP dit Non à Free

10 octobre 2007 à 16h23
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h56 -

Le Gendarme des Télécoms rejette la candidature de Free Mobile pour l'obtention de la 4ème licence 3G.Pourquoi l'ARCEP a-t-elle rejeté le dossier de Free Mobile, seul opérateur à porter un intérêt à la quatrième licence de téléphonie mobile 3G ?

Dans un communiqué de presse publié hier, l'Autorité de Régulation des Télécoms justifie sa décision en précisant que "la candidature de la société Free Mobile telle que présentée dans son dossier du 30 juillet 2007, ne respecte pas les critères de qualification", notamment ceux liés aux "conditions financières actuellement définies par la loi de finances".

En clair, l'ARCEP juge que l'aspect financier du dossier de Free n'est pas assez solide. Rappelons que cette licence est tout de même vendue pour la modique somme de 619 millions d'euros.

L'investissement colossal de la seule acquisition de la licence 3G a d'ailleurs été au coeur de la négociation entreprise par Iliad. L'opérateur a souhaité que les pouvoirs publics soient plus souples notamment sur l'étalement des paiements. Une position soutenue - une fois n'est pas coûtume - par l'association de consommateurs UFC Que Choisir.