Free corrige des bugs et s'excuse du retard de livraison

18 février 2011 à 13h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h45 -

Free réagit face aux remontées de bugs sur sa nouvelle Freebox Révolution, tout en gérant l'impatience des milliers de freenautes en attente de livraison.Depuis le lancement officiel de la Freebox Révolution le 3 janvier dernier, Free change ses habitudes... et communique enfin avec ses abonnés.

L'opérateur vient ainsi d'annoncer le déploiement d'un troisième firmware (1.0.3) en 6 semaines. L'équipe technique de Free corrige ainsi un nouveau lot de problèmes remontés par les freenautes via le bugtracker.

Les mises à jour régulières des logiciels du modem (Freebox Server) et du décodeur TV (Freebox Player) sont appréciées des freenautes qui saluent la réactivité de leur opérateur pour certains, quand d'autres se lamentent d’essuyer les plâtres d'un nouveau produit.

Parallèlement aux corrections de bugs, Free vient d'envoyer un email aux nombreux abonnés qui ont demandé leur migration vers le forfait Freebox Révolution, et qui attendent toujours leur colis plusieurs semaines après...

Plutôt que de se contenter de l'excuse du "Nouvel An chinois", Free prend les devants avec un geste commercial, en informant ses clients qu'ils bénéficient dès à présent sans surcoût des appels vers les mobiles à partir de la Freebox. Attention aux mauvaises surprises néanmoins car les communications vers les mobiles ne sont incluses qu'à partir du moment où la notification a été émise par Free.

L'offre Freebox Révolution rencontre un vif succès et Free doit désormais gérer toute la chaîne logistique depuis la production dans les usines chinoises jusqu'à la livraison. Selon le site communautaire de l'ADUF, la distribution par UPS (dont le prix est passé de 10 à 20€ le mois dernier) serait plus rapide que la livraison gratuite en relais Kiala.