FTTH : Declic Telecom lance ses offres de fibre optique

20 août 2008 à 14h46
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h51 -

L'opérateur Declic Telecom s'apprête à commercialiser des offres FTTH pour les particuliers et les professionnels à Gonfreville l'Orcher.Gonfreville l'Orcher va faire bien des envieux. En septembre prochain, les habitants de cette ville de 10 000 âmes située dans le département de la Seine Maritime (76) vont tout simplement profiter des joies du très haut débit.

Comment ces normands font-ils pour profiter d'une offre FTTH Triple Play à 100 Mbits avant tout le monde ? Pour répondre à cette question, nous avons contacté Mael Léger, responsable de Declic Telecom, le premier fournisseur d'accès à commercialiser des offres FTTH à Gonfreville.

Cette jeune société havraise, spécialisée dans les réseaux et services VoIP pour les professionnels, s'est impliqué dans le projet de réseau de fibre optique voulu par la mairie de Gonfreville. "Les élus souhaitaient à l'origine créer un réseau de communication pour alerter rapidement la population et les entreprises en cas d'incident lié au classement SEVESO des nombreuses industries situées sur la commune" précise M. Leger.

Dans ce cadre, la mairie de Gonfreville l'Orcher a accordé en 2006 une délégation de service public à Axione (filiale de Bouygues) pour construire et gérer un réseau neutre de fibre optique. Axione a bénéficié largement des fourreaux que la mairie a fait poser depuis une dizaine d'années, et a lancé la construction de 4 boucles de fibre. Aujourd'hui, deux boucles sont en production tandis que les deux autres seront achevées pour la fin de l'année et au premier trimestre 2009.

Le cahier des charges fixé par la mairie prévoit que chaque foyer de Gonfreville doit être raccordé au réseau FTTH. L’intégralité de la commune de Gonfreville l’Orcher est ainsi éligible à Internet très haut débit. Mael Léger explique que "la particularité réside dans le fait que le boitier FTTH installé à chaque domicile dispose de deux prises, l'une pour le système d'alerte SEVESO, et l'autre pour faire passer Internet et tous les services IP disponibles sur les offres FTTH".

Le réseau FTTH d'Axione ne reposera pas sur les architectures Point à Point (P2P), déployées par exemple par Free, ni sur la technologie PON préférée par Orange. A Gonfreville, le principe est de tirer une fibre principale entre le POP de l'opérateur et une armoire de rue, puis de connecter chaque abonné dépendant de cette armoire à l'aide d'une fibre dédiée.

Declic Telecom lance sa Declic box FTTHEn s'appuyant sur l'infrastructure d'Axione, Declic Telecom commercialisera àdeux offres de fibre optique la rentrée. La première sera à destination des PME installées sur la commune. L'offre TPE de Declic est facturée 44,99€ HT/mois et inclut :
- l'accès internet très haut débit jusqu'à 100Mbits par seconde
- une ligne téléphonique avec appels illimités vers les fixes en France et vers 44 destinations
- un Pack pro composé d'un standard téléphonique IP (IP Centrex), d'un service de sauvegarde des données en ligne sur son propre Datacenter...
- un support technique de proximité et une assistance téléphonique gratuite
- un engagement d'un an et des frais d'accès de 99€

Les particuliers auront quant à eux le droit à une offre FTTH Triple Play complète pour 29,99€ par mois comprenant :
- l'accès FTTH jusqu'à 100Mbits par seconde
- les appels illimités vers les fixes en France et vers 44 destinations
- la TV sur IP compatible HD incluant des services de VoD (TF1 , Arte...)
- une assistance téléphonique gratuite
- engagement d'un an sans frais de résiliation

Concernant le matériel, une Declic Box - un modem routeur conçu en interne par Declic Telecom - et un boitier TV seront gracieusement mis à la disposition des abonnés. En revanche, les clients désirant profiter de fonctionnalités multimédias avancées devront louer une autre Set-Up Box plus complète. Pour 6€ par mois, ce boîtier fera office de magnétoscope numérique (disque dur de 80Go) et gèrera le contrôle du direct (timeshift).

Declic Telecom veut se différencier des offres FTTH déjà existantes des poids-lourds du marché. Pour cela, Mael Léger veut "pousser au maximum le multimédia et la personnalisation des services". Ainsi, les abonnés FTTH de Declic Telecom pourront très simplement intégrer des widgets sur leur téléviseur. Email, flux RSS, météo... une dizaine de widgets sont d'ores et déjà disponibles. L'objectif est de "créer un environnement et fédérer une communauté dans le même esprit que ce qui existe sur le web avec Netvibes". Les internautes qui le désirent pourront d'ailleurs concevoir leurs propres widgets via le langage XML, et les mettre à la disposition de la communauté.

Pour bien faire les choses, Declic Telecom propose dans un premier temps aux internautes et aux PME qui le désirent de tester gratuitement son offre FTTH ! Si vous vivez à Gonfreville ou Gournay et que vous avez la chance d'habiter dans une des rues concernées par cette phase de Beta Test, rendez-vous sur le site de Declic Telecom pour demander à particpier aux essais qui devraient durer environ un mois.