Gard : les offres fibre SFR et Orange se déploient sur le réseau public Wigard

Brins de fibre optique éclairés en bleu
24 août 2020 à 17h33
- Mis à jour le 14 septembre 2020 à 14h36 -

Les offres de fibre optique des deux opérateurs sont disponibles sur les premières communes desservies par le réseau d'initiative publique du Gard. Elles seront 50 à bénéficier de la fibre d'ici fin 2020.

La fibre optique commence à irriguer les campagnes du Gard. Les premiers foyers et entreprises desservis par le réseau départemental WiGard Fibre l'ont vue arriver en mai dernier. Et ce sont désormais 37 000 locaux qui sont raccordables, selon le dernier décompte officialisé il y a quelques jours. Les particuliers y ont déjà le choix entre plusieurs fournisseurs Internet, dont SFR et Orange, pour profiter du Très Haut Débit jusqu'à 2 Gb/s.

16 communes desservies, 50 d'ici à la fin de l'année

La mise en service des premières lignes de fibre optique du réseau Wigard Fibre est intervenue en mai dernier, c'est-à-dire en plein confinement. Depuis, le "chantier a repris un très bon rythme", notent dans un communiqué commun le département du Gard et SFR FTTH, la filiale du groupe Altice en charge du déploiement de la fibre. A fin août, le réseau d'initiative publique affichait 37 000 lignes raccordables, sur les 16 communes suivantes : Le Grau-du-Roi, Aigues-Mortes, Aimargues, Vauvert, Gallargues-le-Montueux, Fourques, Beauvoisin, Uchaud, Vergèze, Aigues-Vives, Bellegarde, Le Cailar, Codognan, Mus, Saint-Laurent-d’Aigouze et Vestric-et-Candiac.

Fibre optique dans le Gard : carte de couverture

Les travaux se poursuivent afin d'étendre l'éligibilité à la fibre dans le Gard à de nouvelles zones dans les prochains mois. "L’objectif est de permettre à près de 50 communes du territoire gardois de bénéficier des premiers raccordements à la fibre d’ici fin 2020", indiquent ainsi la collectivité et son délégataire. 

Les offres fibre SFR et Orange disponibles

Plusieurs fournisseurs d'accès à Internet commercialisent d'ores et déjà leurs abonnements en fibre optique sur ce périmètre. SFR FttH se chargeant du déploiement et de l'exploitation du réseau Wigard Fibre, il est logique d'y retrouver les offres de la marque commerciale du groupe, SFR. Tout comme, du reste, celles de son label sans engagement RED by SFR.

Mais un FAI concurrent est d'ores et déjà présent : il s'agit d'Orange. Selon notre test fibre, ses offres Internet très haut débit sont également disponibles dans la quasi totalité des 16 premières communes citées plus haut. Ainsi que l'offre la Boîte Sosh, sa marque à bas coût. S'y ajoutent, enfin, les offres fibre des marques bancaires Crédit Mutuel Mobile et CIC Mobile.


Le 100% fibre toujours pour fin 2022 ?

Rappelons que le réseau d'initiative publique WiGard Fibre ambitionne de rendre raccordable en fibre optique quelque 257 000 foyers et entreprises situés dans les zones peu denses du Gard. Un périmètre qui couvre tout le département, à l'exception des secteurs urbains et périurbains où le déploiement est réalisé sur fonds privés : agglomérations de Nîmes et Alès, quelques communes gardoises relevant du Grand Avignon, ainsi que Bagnols-sur-Cèze.

Lors de la présentation du projet il y a deux ans, l'objectif affiché était d'atteindre le 100% fibre à fin 2022. Des jalons avaient également été posés : 50 000 lignes raccordables à fin 2019, 130 000 à fin 2020, et 210 000 à fin 2021. Le tout selon la distribution géographique suivante :

 

Carte du déploiement de la fibre dans le Gard

Source : site du réseau WiGard

Le bilan publié à fin août fait état de 37 000 locaux raccordables. Inférieur, donc, à ce qui était attendu à fin 2019. Et la crise sanitaire n'a évidemment rien arrangé...

[Mis à jour le 14 septembre 2020] Nous avons contacté les différents acteurs du déploiement afin savoir si ce retard était susceptible de remettre en cause l'objectif du 100% fibre à fin 2022. Le titulaire de la délégation de service public (DSP), WiGard Fibre - marque déposée par le Département du Gard, et exploitée par Gard Fibre, filiale de SFR FTTH - nous a répondu. Et confirmé que cet objectif de déploiement était "toujours d'actualité", tout en soulignant les difficultés engendrées par la "demande exponentielle de personnel formé" dans le secteur de la fibre. "SFR FTTH, et ses partenaires, sont  confrontés à une pénurie de main d’œuvre auquel s’est ajouté le contexte inédit de la crise sanitaire, deux facteurs qui ont créé une situation pénalisante", justifie ainsi WiGard Fibre. Qui, pour faire face à ces tensions, nous explique qu'il"œuvre aux côtés du Département du Gard sur l’insertion et la mise en place des formations diplômantes, permettant à ses sous-traitants de réaliser de nouvelles embauches.".

Par ailleurs, le délégataire WiGard Fibre indique qu'il "s'appuie maintenant sur l'expertise de deux sous-traitants de Rang 1, Circet et JSC France, pour intensifier et accélérer le déploiement sur le territoire". Et précise que "le recrutement de nouvelles entreprises se poursuit et toutes celles qui veulent candidater sont les bienvenues".