Une montée en débit en 2 étapes pour Astra

26 mai 2011 à 13h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h44 -

Pour contrer son concurrent Eutelsat, Astra annonce à son tour une augmentation des débits des connexions satellitaires Astra2Connect.Longtemps cantonnées à des vitesses limitées à 2 Mbit/s, les offres d'accès à Internet par satellite montent progressivement en débit.

SES Astra, le leader de ce marché en Europe avec plus de 80 000 abonnés, prévoit ainsi d'offrir des connexions haut-débit jusqu'à 6 Mbit/s dès le mois de juin prochain.

Loin d'être une coïncidence, cette annonce vise à limiter la pression concurrentielle d'Eutelsat qui commercialisera ses forfaits Ka-SAT dans quelques jours.

Au-delà de la réaction, Astra semble préparer activement une contre-offensive plus large qui reposera sur le lancement de sa prochaine génération de satellites.

Le satellite Astra2E devrait être mis en orbite l'année prochaine sur la position 28.2° Est avec comme mission de fournir des des débits de connexion supérieurs à 10 Mbit/s sur la bande Ka.

Construit par Astrium (EADS), Astra2E sera épaulé par une flottille de 3 autres satellites - Astra2F, Astra2G et Astra5B (en position 31.5° Est) - dont la mise en service s'étalera progressivement jusqu'en 2014.

Pour les accès à Internet par satellite, SES Astra exploite actuellement la bande de fréquence Ku sur la position 23.5° Est. En France, la solution Astra2connect est distribuée par les fournisseurs d'accès Nordnet, Vivéole ou encore Wibox.

Reste que les conditions de la montée en débit annoncée pour juin demeurent floues. Un changement de matériel sera-t-il obligatoire ? Les quotas de volume seront-ils réévalués ? Les clients devront-ils se réengager sur une nouvelle formule d’abonnement ?