Auvergne : petit à petit vient le haut-débit

24 mars 2009 à 04h38
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h48 -

100% de couverture haut-débit au coeur du Massif Central, dixit Orange !C'est fait ! Après plusieurs années de travaux et de préparatifs, Orange estime avoir accompli ce qui lui avait été demandé et les élus locaux semblent lui donner quitus.

Si, en 2007 encore, France Télécom était fier de pouvoir proposer une connexion en haut-débit à internet à 96% des auvergnats, ces réussites avaient semblé à l'époque trop peu ambitieuses.

Il restait 4% de personnes, dans la région, qui ne pouvaient donc pas bénéficier d'un accès décent à Internet pour des raisons techniques, une situation ennuyant les politiques.

La région Auvergne avait alors mené une politique volontariste : puisque rapprocher les maisons des NRAs n'était évidemment pas envisageable, il fallait construire de nouveaux NRA, ces noeuds de raccordement d'abonnés essentiels à la collecte des données, plus près des habitations.

Résultat des courses : aujourd'hui, grâce à la mise en place de 289 Très Petits Sites Techniques, dix fois moins de personnes sont aujourd'hui délaissées.

Et, pour ces 0.4% d'auvergnats restants, la région sort encore le chéquier, puisque la région subventionne très largement l'achat d'une parabole leur permettant d'accéder à Internet par Satellite...

Une solution moins confortable qu'un véritable accès ADSL, certes, mais amplement supérieure à la lenteur du 56K, et qui, depuis son apparition, a contribué très largement à la résorption de la fracture numérique dans les zones blanches de France.