Iliad restructure la gamme d'offres Alice

31 décembre 2008 à 12h24
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h50 -

Le groupe Iliad (Free), propriétaire d'Alice, commence les grandes manœuvres. Et pour l'instant, elles ne sont pas forcément dans le sens des abonnés.Pas de trêve des confiseurs chez Iliad ! Le groupe télécom dirigé par Xavier Niel enchaîne les mises à jour de la gamme d'offres et de services proposés par Alice.

Si les premières conséquences du rachat d'Alice ont d'abord été "sociales", de nouvelles répercutions commencent à se faire sentir du côté des abonnés. En premier lieu, la grille tarifaire de l'offre Alice TV évolue. Et plutôt dans le sens de la hausse comme le rappellent nos confrères du site Degroupnews.

Les prix des trois principaux bouquets optionnels de chaînes augmentent ainsi fortement :
- Bouquet Essentiel : 7,95€ => 9,95€/mois (+25%)
- Bouquet Intégral sans les chaînes adultes : 14,95€ => 16,95€/mois (+13%)
- Bouquet Intégral : 17,95€ => 19,95€/mois (+11%)

L'harmonisation des prix des chaînes TV passe heureusement aussi par quelques baisses mais ces dernières ne s'appliquent que pour le Pack Grande Muraille (chaînes chinoises) qui passe de 9€ à 8,88€ par mois, et pour la chaîne espagnole d'information continue Canal 24 Horas (facturée 0,25€ contre 1€ jusqu'ici).

Par ailleurs, d'autres évolutions sont en cours du côté des accès ADSL. Les clients Tiscali France/Liberty Surf, dont le réseau avait été racheté par Alice en juin 2005, devront migrer ou choisir la résiliation dès le 1er février prochain. Harmonisation des offres oblige, Iliad ne fait pas de cadeau à ces clients de la première heure puisque, selon la communauté C-Alice, l'abonnement ADSL simple à 20€ (en zone non dégroupée) sera tout simplement remplacé par une offre ADSL + téléphonie IP à 34,95€.

Enfin, Reciprok - le programme de fidélité d'Alice - semble à son tour victime du dépoussiérage engagé par Iliad. A partir du 22 janvier prochain, Reciprok sera amputé des heures bas-débit qui permettent aux abonnés Alice de profiter d'une connexion de secours en cas de panne ADSL. Pourtant en septembre dernier lors d'une rencontre avec les sites communautaires Alice, Xavier Niel avait déclaré que le programme Reciprok "sera maintenu et proposera en plus de nouveaux gains possibles, plus adaptés et plus attrayants".