Internet : l'Arcep mène l'enquête

21 janvier 2008 à 20h27
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h53 -

L'Arcep et le CGTI font le bilan des technologies de l'information. La téléphonie par ADSL a la cote!Le Conseil Général des Technologies de l'Information (CGTI) et l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) ont demandé une enquête réalisée par le Credoc.

Lors de la présentation des résultats de cette enquête, la septième du genre, quelques statistiques s'intéressant à la vie publique des français ont été publiées.

On y découvre notamment 51 % des 18-24 ans et 54 % des 25-34 ans possédant une ligne fixe sont clients d'un autre opérateur que France Telecom. Toutefois, dans les villes de moins de 2000 habitants, seules 30% des personnes titulaires d'une ligne fixe sont clients d'un autre opérateur que France Telecom. Le fait que ce type de communes ne soit généralement pas dégroupé est à relier à ce chiffre, les offres "alternatives" étant souvent bien moins intéressantes en zone non dégroupée.

A partir de leur enquête, réalisée à partir de l'interrogation en juin 2007, en face à face, d'un panel composé de 2015 personnes de 12 ans et plus et 215 personnes de 12 à 17 ans, 4 millions de personnes supplémentaires se sont abonnées à Internet, en un an, les adultes étant désormais pour 53% des internautes. 92% des connexions se font désormais à haut-débit, dont 95% par ADSL et 10% des personnes ont une connexion comprenant la TV par ADSL.

De manière générale, l'utilisation d'Internet est très corrélée au revenu et au diplôme, les mieux payés et les plus diplômés étant mieux connectés... et à l'âge, les plus anciens ne voyant apparemment pas encore d'intérêt à se connecter sur la toile. Ainsi, si 38% des personnes ne surfent pas encore sur Internet, cette proportion passe, chez les plus de 70 ans, à 83%.

Du côté de la téléphonie, l'étude note une explosion de l'usage de la téléphonie par ADSL. Etant donné la généralisation des offres triple-play, c'est à dire comprenant accès à internet, téléphonie et télévision, dans les rangs des offres "phares" des grands FAI, rien de bien étonnant. 28% des personnes de 12 ans et plus ont désormais un accès internet haut-débit leur permettant de téléphoner via ADSL, contre 17% en 2006.

Enfin, faire ses achats en ligne semble de moins en moins exceptionnel puisque, parmi les personnes de 18 ans et plus, 35% ont effectué un achat via Internet en 2007 contre 28% en 2006.