Box Internet : Bouygues dope les débits, le Wi-Fi... et les prix

Enseigne Bouygues Telecom
6 juillet 2020 à 09h33
- Mis à jour le 6 juillet 2020 à 16h16 -

Gros changements sur la gamme Internet Bbox : Bouygues Telecom muscle les débits de ses offres fibre jusqu'à 2 Gb/s, mais augmente aussi tous ses tarifs.

Les box Internet Bouygues passent à la vitesse supérieure. Jusqu'à 2 Gb/s exactement, débit maximum désormais proposé aux nouveaux clients sur l'offre haut-de-gamme, Bbox Ultym. Ses autres abonnements fibre bénéficient aussi d'un coup de pouce, et l'amélioration du Wi-Fi est également proposée sur toutes les offres, ADSL comme fibre. En revanche, il faudra désormais payer plus cher pour s'abonner à Internet chez Bouygues : de 1 à 4 euros en plus selon les offres et le type de connexion.

Fibre : Bouygues fait décoller les débits

Depuis des années, les opérateurs se livrent bataille sur ces promesses de performances, et voici donc la dernière offensive en date de Bouygues Telecom sur les débits fibre. Tous les abonnements de l'opérateur souscrites à partir du 6 juillet bénéficient de cette augmentation (⋙), hormis la toute récente Bbox Smart TV :

Offre Bbox Fibre Bbox Fit Bbox Must BBox Ultym Bbox Smart TV
Débit en réception (jusqu'à)

200 Mb/s ⋙ 300 Mb/s 

500 Mb/s ⋙ 1 Gb/s 1 Gb/s ⋙ 2 Gb/s  1 Gb/s (=)
Débit en émission (jusqu'à) 100 Mb/s ⋙ 200 Mb/s 300 Mb/s ⋙ 400 Mb/s 500 Mb/s ⋙ 600 Mb/s 500 Mb/s (=)

Bouygues Telecom était le dernier des quatre grands FAI nationaux à ne pas promettre plus de 1 Gb/s en fibre optique. La Freebox Delta avait ouvert le bal avec ses 10 Gb/s, puis SFR et Orange en permettant aux clients de leurs offres Internet haut-de-gamme d'escompter jusqu'à 2 Gb/s sur leurs abonnements haut-de-gamme. A un détail près, toutefois : chez ces concurrents, ce débit ne peut-être que partagé et reste limité à 1 Gb/s par équipement connecté à la box. Ce qui n'est pas le cas des 2 Gb/s proposés depuis aujourd'hui par la Bbox Wi-Fi 6 livrée avec la formule premium de la fibre Bouygues Telecom : une seule et même machine pourra profiter de ce débit boosté.

Notons que sur l'entrée de gamme, aussi la Bbox Fit se met enfin à peu près au diapason des abonnements bon marché de ses concurrents Sosh (Orange) et RED (SFR), lesquels annoncent tous deux jusqu'à 300 Mb/s (hors promotion).


Le Wi-Fi aux petits soins

C'était l'un des arguments phares de Bouygues Telecom lors de la présentation de sa nouvelle box, la Bbox Wi-Fi 6 : à quoi servent ces débits de plus en plus conséquents en fibre si le réseau Wi-Fi ne suit pas ? Raison pour laquelle l'opérateur propose à ses clients un service de diagnostic Wi-Fi lors de l'installation de leur box, avec la possibilité d'obtenir un assistance technique personnalisée pour les abonnés Bbox Ultym. Celles-ci est incluse dans d'"installation premium" qui comprend aussi la mise en service des équipements par le technicien. A noter que cette prestation n'est pas proposée pour les clients Fit, Must et Smart TV, qui devront donc mettre en service eux-même leur box et leur décodeur TV le cas échéant.

Si muscler le réseau sans-fil du logement se révèle nécessaire, les clients Ultym peuvent toujours demander à bénéficier du répéteur Wi-Fi inclus dans leur abonnement - Wi-Fi 6 en fibre, Wi-Fi 5 en ADSL/VDSL. La nouveauté est la possibilité offerte par l'opérateur de s'équiper d'un répéteur sur ses autres offres Fit, Must et Smart TV. L'équipement n'est pas inclus dans l'offre mais proposé en location payante, à 5 euros par mois. Soit 60 euros sur un an, grosso modo le prix d'un répéteur wi-fi d'entrée de gamme. L'intérêt de cette offre étant d'être sans engagement : si l'équipement fourni par l'opérateur ne suffit pas à améliorer le réseau sans-fil du foyer, on aura toujours la possibilité d'annuler l'option pour miser sur un matériel plus performant.

internet-bouygues-juillet-2020(1)

Toutes les Bbox plus chères à compter du 6 juillet

En parallèle, Bouygues Telecom fait évoluer à la hausse les prix de l'ensemble de ses offres Bbox à compter d'aujourd'hui. Et ce que l'on souscrive à un abonnement ADSL / VDSL ou fibre optique. Voici les évolutions tarifaires constatées au 6 juillet :

Offre Bbox Bbox Fit Bbox Must BBox Ultym Bbox Smart TV
Prix en ADSL / VDSL (€)

14,99 pendant un an puis 25,99 (+1)

21,99 pendant un an (+2) puis 33,99 (+1)
27,99 pendant un an (+3) puis 40,99 (+1) -
Prix en fibre optique (€) 14,99 pendant un an puis 28,99 (+2)
21,99 pendant un an (+2) puis 36,99 (+2)
27,99 pendant un an (+3) puis 45,99 (+4)
39,99

Ces augmentations concernent à la fois les prix promo de première année et les tarifs hors promotion. Hormis pour la Bbox Fit, qui conserve son prix d'appel de 14,99 euros par mois pendant un an, sur lequel s'alignent plusieurs de ses concurrentes bon marché (Box SFR, Mini 4K de Free et parfois Sosh). A cette exception près, les hausses touchent toutes les offres Bouygues et tous les types de connexion, et s'avèrent plus marquées en fibre qu'en ADSL / VDSL. La plus sensible est celle appliquée à l'offre Bbox Ultym, plus chère de 3 euros les 12 premiers mois, et de 4 euros ensuite en fibre. Rappelons au passage que cette inflation ne concerne que les clients souscrivant une offre Bbox à partir du 6 juillet, et ne concernera pas les abonnés déjà détenteurs d'une box Bouygues.

S'agissant des abonnés ADSL de l'opérateur qui migreront vers sa fibre à compter de cette date, ils pourront bénéficier de tarifs promotionnels la première année. Toujours un peu plus élevés que ceux proposés aux nouveaux clients : 19,99 pour la Bbox Fit, 26,99 pour l'offre Must et 32,99 pour l'abonnement Ultym.

A noter enfin une autre augmentation qui s'appliquera aux nouvelles souscriptions dès aujourd'hui : les frais de mise en service, jusqu'ici de 29 euros, passent à présent à 48 euros. Le reste ne bouge pas : un engagement de 12 mois (ou 24 mois pour la Bbox Smart TV), le remboursement jusqu'à 100 euros en cas de changement de fournisseur, et les frais de résiliation de 59 euros.