Dans l'Orne, la fracture numérique est bientôt guérie

15 juillet 2008 à 13h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h51 -

Dans l'Orne, il n'y pas l'ADSL partout mais il y a des idées. Notamment en ce qui concerne la lutte contre la fracture numérique.Quand un internaute veut Internet haut débit, l'ADSL s'impose naturellement. On s'abonne, on reçoit son modem, on branche sa box et c'est parti ! Sauf bien sûr quand l'ADSL ne se faufile pas jusque chez vous...

Et là, c'est une autre histoire. WiMax, Internet par Satellite... le salut vient des airs, mais à quel prix ? Derrière la fracture numérique, se cache une facture -tout court- qui oblige l'abonné à s'équiper avec un modem et une antenne pour recevoir le haut débit.

Le Conseil Général de l'Orne (61) a décidé de s'attaquer au problème. Les frais de matériel liés à l'acquisition d'un abonnement Internet via le satellite ou le WiMax seront intégralement financés par le CG61. Les éventuels frais d'installation resteront par contre à la charge des internautes.