Internet THD : 20 millions de foyers éligibles, dont 13 millions en fibre

observatoire-thd-t4-2018-vignette
1 mars 2019 à 16h10
- Mis à jour le 1 mars 2019 à 16h11 -

Grâce à l'accélération du déploiement de la fibre optique, l'internet à Très Haut Débit est désormais accessible à 20 millions de foyers français.

Le nombre de foyers pouvant prétendre à un accès à Internet très haut débit a explosé en 2018 pour dépasser désormais les 20 millions de lignes éligibles au THD. C'est-à-dire bénéficiant potentiellement d'un débit minimum de 30 Mb/s sur leur connexion, et parfois bien plus, jusqu'à 1 Gb/s en fibre optique. Cette dernière s'est déployée à vitesse grand V ces 12 derniers mois pour venir toucher 3,6 millions de foyers supplémentaires durant l'année, selon le dernier observatoire de l'Arcep.

Combien de foyers ont Internet en très haut débit ?

20 millions de locaux peuvent donc aujourd'hui bénéficier d'un débit supérieur ou égal à 30 Mb/s en fibre optique, câble ou VDSL2. Mais seulement 9 millions d'entre eux sont titulaires d'un abonnement leur permettant d'en profiter. C'est peu et en même temps beaucoup, puisque, en l'espace de seulement un an, ce chiffre a progressé de 2 millions. Et ce principalement grâce aux offres fibre, qui ont séduit l'an dernier 1,5 million de clients.

Déploiements très haut débit et fibre en 2018 : Arcep

Combien de foyers ont la fibre ?

Au total, ils sont désormais près de 5 millions à bénéficier d'un accès Internet en fibre optique jusqu'au domicile. Là aussi, c'est relativement peu comparé au nombre de foyers éligibles : à fin 2018, ils étaient 13,5 millions à pouvoir souscrire à ce type d'offre. Ce à l'issue d'une année record en termes de déploiement, qui a vu le raccordement de 3,2 millions de locaux supplémentaires, dont plus de 1 million sur le seul quatrième trimestre 2018. Vous pouvez vérifier très simplement si vous faites partie des heureux élus grâce en renseignant votre adresse sur notre test fibre.

Où la fibre a-t-elle le plus progressé en 2018 ?

Alors que le déploiement de la fibre touche à sa fin dans les grandes métropoles, ou zones très dense, l'accent est désormais mis sur les agglomérations de plus petite taille et les zones périurbaines, dite "AMII". 1,6 millions de foyers y ont été raccordés en 2018, mais les opérateurs en charge de ces territoires - Orange et SFR - devront encore cravacher ces deux prochaines années pour tenir leurs engagements. C'est-à-dire y raccorder en fibre optique environ 12 millions de locaux d'ici à 2020. Dont 6 millions restent à équiper ces deux prochaines années, ce qui suppose encore une accélération conséquente, comme le rappelle le régulateur.

Peut-on espérer avoir la fibre en zone rurale ?

La fibre dans les campagnes est une réalité de plus en plus tangible. Les réseaux d'initiative publique pilotés par les collectivités pour apporter la fibre aux habitants des zones rurales, comptent déjà près de 2 millions de locaux raccordables. De trimestre en trimestre, l'accélération est sensible à mesure que ces projets complexes sortent de terre, avec encore 250 000 nouvelles lignes raccordables cet automne.

Ils ont ainsi permis de raccorder plus de 600 000 foyers et entreprises en 2018, avec, en pointe, des territoires comme le Nord-pas-de-Calais, l'Oise, l'Alsace, la Loire, l'Aisne la Manche, le Doubs... Mais aussi l'arrivée des premières lignes éligibles dans le Lot et l'Aveyron (réseau ALL' Fibre), la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne (réseau Dorsal) ou encore en Meurthe-et-Moselle (réseau Losange).