Orange : l'iPhone 3G entre succès et critiques

1 septembre 2008 à 15h19
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h51 -

La ruée vers l'iPhone 3G a bien eu lieu. Orange arrivera-t-il à maintenir l'engouement malgré les critiques sur les débits et la contre-attaque de SFR ?La nouvelle mouture de l'iPhone (version 3G) était attendue. Très attendue même. Et ce n'est pas Orange qui dira le contraire puisque la version 3G du célèbre téléphone d'Apple a permis au fournisseur d'accès de doper ses ventes.

Depuis son lancement en juillet dernier, plus de 116 000 mobiles iPhone nouvelle génération ont été vendus par Orange, avec ou sans abonnement. Ce premier bilan est très positif comparé aux résultats mitigés de la première version. Fin 2007, il avait fallu plusieurs mois pour dépasser la barre des 100 000 ventes.

Les raisons du succès ? L'arrivée de la 3G a incontestablement attiré les "mobinautes" impatients de conjuguer les atouts de l'iPhone (écran tactile...) à l'Internet mobile rapide promis par les réseaux 3G. Mais c'est surtout la chute des tarifs qui a propulsé les ventes vers le haut. Associé à un forfait Orange, l'iPhone est vendu aujourd'hui 149€, contre 399€ précédemment.

Le succès est donc bel et bien au rendez-vous mais tout n'est pas rose chez Orange pourtant. Depuis quelques semaines, des clients Orange se sont manifestés pour dénoncer les piètres performances des débits 3G. Avec quelques centaines de kilobits par seconde, les abonnés iPhone Orange étaient en effet loin du 1,8Mbits promis.

La polémique ayant rapidement pris de l'ampleur sur le web, Orange a confirmé le débridage des vitesses. "Nous augmenterons progressivement le débit durant le mois de septembre jusqu’à porter l’ensemble de nos clients propriétaires d'un iPhone 3G vers le nouveau débit" annonçait Jean Orsoni, porte-parole d'Orange.