Le nouveau satellite Astra 2F paré au lancement

6 septembre 2012 à 14h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h43 -

SES Broadband annonce que le lancement de son satellite de nouvelle génération (internet jusquu' à 20 mbit/s) aura lieu le 21 septembre prochain.Arrivé depuis quelques jours sur la base spatiale de Kourou en Guyane, le satellite Astra 2F sera mis en orbite lors du lancement de la fusée Ariane 5 le 21 septembre prochain.

Construit par Astrium-EADS pour le compte de SES Broadband (anciennement Astra), Astra 2F "a pour mission d'assurer la continuité de la flotte de la position 28,2 °Est bien avant la fin de vie des satellites ASTRA qui s'y trouvent en ce moment" a déclaré Martin Halliwell, le directeur technique de SES.

Côté technique, ce nouveau satellite géostationnaire (36 000 km au dessus de l'Equateur) repose sur la plate-forme Eurostar E3000. Il aura une masse de 6 tonnes, une envergure de 40 m lorsque ses panneaux solaires seront déployés en orbite, et une puissance de 13 kW au terme d’une durée de vie prévue de 15 ans.

Grâce à Astra 2F, SES Broadband annonce qu'il fournira des services de télécommunication à large bande en bande Ka avec des débits allant jusqu'à 20 mbit/s en réception et 2 Mbit/s en émission. A noter que le satellite emportera également une charge utile en bande Ku.

Satellite Astra-2F fabriqué par Astrium et exploité par SES Astra
SES précise que la commercialisation de nouvelles offres d'accès à Internet par satellite démarrera en novembre chez Nordnet, Wibox et Vivéole, les trois fournisseurs d'accès distribuant déjà les forfaits Astra2connect.

Rappelons que grâce au satellite Astra1N, lancé l'été dernier, Nordnet et Wibox proposent actuellement du 10 mbit/s maximum alors que les concurrents opérant sur Eutelsat (Ka-SAT) montent depuis peu à 18 Mbit/s.

Notons tout de même la particularité de Nordnet (filiale de France Télécom Orange) qui revend aussi bien les solutions Astra que celles d'Eutelsat (Ka-Sat).

Face à Eutelsat, SES Broadband relance donc la guerre des débits.... en espérant pour les internautes concernés, et surtout pour les entreprises, que la vitesse en émission pourra franchir le cap des 2 mbit/s.

En lisant entre les lignes, il semblerait qu'il faudra patienter jusqu'au lancement des trois autres satellites (ASTRA 2E, ASTRA 5B et ASTRA 2G) prévus en 2013 et 2014 pour que SES Broadband exploite pleinement les capacités en bande KA de sa flotte.