Ouverture de la fibre optique de SFR à Rennes

27 septembre 2012 à 12h30
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h43 -

Après 18 mois de travaux, SFR lance la commercialisation de son offre de fibre optique à Rennes.Depuis le printemps 2011, SFR tire des câbles de fibre optique dans les rues de Rennes. Cette semaine, l'opérateur inaugure son premier réseau FTTH en Bretagne.

30% des particuliers et des entreprises rennaises, localisés dans un périmètre allant de l’hôpital Pontchaillou à la gare et du Thabor jusqu'à la cité judiciaire, sont d'ores et déjà raccordables à la fibre de SFR.

Comme le prévoit la réglementation, SFR tire la fibre optique de bout en bout jusque chez l'abonné lorsqu'il dispose d'une convention d'immeuble. Dans le cas où un autre opérateur (Orange par exemple à Rennes) a déjà équipé l'immeuble, SFR se raccorde au point de mutualisation dans la cave ou le parking souterrain.

NRO de SFR à Rennes

Contrairement à l'ADSL, SFR n'installe pas ses équipements FTTH dans un central téléphonique de France Télécom, mais dans un noeud de raccordement optique (NRO) indépendant de l'opérateur historique.

Le premier NRO rennais de SFR est installé dans le nouveau quartier de la Courrouze dans le sud-ouest de la ville. Ce discret bâtiment d'une trentaine de m² dispose d'une capacité de 30 000 prises optiques couvrant le centre-ville. Le NRO a été dimensionné pour accueillir les futurs équipements de Bouygues Télécom comme le prévoit l'accord de co-investissement signé entre les deux opérateurs en décembre 2010.

Au coeur du NRO que notre équipe a eu le privilège de visiter, un terminal de ligne optique (OLT), capable de gérer 4000 abonnés, est déjà actif. Le répartiteur, contenant les "fermes" et les "têtes" optiques, est encore loin d'être plein ! Pourtant, les techniciens ne chôment pas : il faut sortir les fibres des fourreaux et les souder méticuleusement pour relier les clients aux réseaux de collecte (via le netcenter de SFR situé à Rennes d'ailleurs).

Selon Cyril Luneau, directeur des collectivités de SFR, deux à trois autres noeuds de raccordement seront nécessaires pour fibrer Rennes entièrement. Les déploiements sont progressifs : les accords de réutilisation de fourreaux (avec les collectivités locales notamment) permettent de fibrer rapidement les rues. En revanche, c'est plus compliqué d'entrer dans les immeubles et d'obtenir l'autorisation des syndics de copropriété qui se réunissent en assemblée générale une seule fois par an.

A Rennes, la Fibre de SFR fait désormais de la concurrence à la Fibre d’Orange et aux offres très haut-débit de Numericable et Bouygues. Ne manque plus que Free...