4ème licence 3G : Kertel défie Free

21 juillet 2008 à 13h46
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h51 -

Rebondissement autour de la 4ème licence 3G : Iliad n'est plus le seul opérateur en lice ! Son ancienne filiale, Kertel, annonce à son tour sa candidature !Connu pour ses cartes téléphoniques prépayées, Kertel vient de lancer un pavé dans la mare des télécoms ! D'après le journal La Tribune, le petit poucet s'est offert une pleine page de publicité dans Le Monde pour annoncer sa candidature à l'acquisition de la quatrième licence 3G.

Derrière ce coup d'éclat, Kertel entend bien relancer le débat sur l'attribution d'une nouvelle licence UMTS, tout en soulignant qu'Iliad-Free n'est pas le seul groupe télécom intéressé par le dossier. L'annonce de Kertel risque de faire du "buzz" étant donné les relations qui unissaient cet opérateur à Iliad il y a encore quelques temps...

De 2003 jusqu'en 2007, Kertel était en effet une filiale du groupe Iliad de Xavier Niel. Elle a été vendue intégralement à Proximania, une société spécialisée dans la distribution de produits dématérialisés. Mais, Kertel peut-il vraiment endosser le rôle de "trublion" de la téléphonie mobile face à Iliad ?

Iliad et Kertel ne boxent pourtant pas du tout dans la même catégorie. De prime à bord, les chiffres parlent d'eux-mêmes : en 2007, Iliad a réalisé un chiffre d'affaires de 1,2 milliards d'euros (et 150 millions de résultat) contre 86 millions (et 9 millions de bénéfices) pour Kertel.

Kertel est déjà présent sur le marché de la téléphonie mobile. Disposant d'un statut d'opérateur mobile virtuel (MVNO), il loue le réseau de Bouygues Telecom pour commercialiser son pack ZeMobile, destiné aux clients recherchant des tarifs avantageux pour appeler vers l'étranger.