Licence 3G : Numericable et Virgin menacent Iliad

7 mai 2009 à 16h49
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h48 -

Le dossier de la quatrième licence de téléphone mobile se complique. Numericable et Virgin Mobile pourraient faire front commun contre Iliad.Le groupe Iliad est donné favori pour l'obtention d'une partie de la quatrième licence 3G, qui fait couler tant d'encre depuis plusieurs mois. Mais selon le quotidien La Tribune, le groupe de Xavier Niel pourrait finalement rencontrer plus de résistance que prévu.

Virgin Mobile a ainsi déclaré récemment être intéressé par le dossier. Jusque là rien de bien concret compte tenu de l'envergure financière de l'opérateur virtuel exploitant aujourd'hui le réseau Orange. Mais il semblerait que Virgin Mobile soit actuellement en discussion avec le cablo-opérateur Numericable en vue de présenter une proposition commune pour obtenir le lot de fréquences reservé à un nouvel entrant.

Selon La Tribune, Virgin Mobile et Numericable seraient par ailleurs soutenus par l'équipementier chinois ZTE qui fournirait les infrastructures du futur réseau mobile induit par l'acquisition de la licence. Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile, a ainsi indiqué à l'AFP : "notre décision d'y aller n'est pas prise, mais ce qui est certain, c'est que nous n'irons pas seuls, et Numericable fait partie des gens avec qui on peut y aller".

Le dossier de la 4ème licence 3G se complique donc davantage. D'un côté, on trouve les 3 principaux opérateurs (Orange, SFR et Bouygues Telecom) qui ne manqueront pas de s'offrir de nouvelles fréquences pour fournir davantage de services 3G (Internet mobile) à leurs clients. Et de l'autre, on découvre finalement que Free n'a pas encore gagné la partie. Ces dernières semaines, la direction d'Iliad a martelé son intention de diviser par deux la facture de téléphonie mobile des français, et de nombreux freenautes espèrent associer un service "Quadruple Play" à leur Freebox.