Avec Numericable, Liévin passe du câble à la fibre optique

18 mars 2010 à 12h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h46 -

La ville de Liévin et une dizaine de communes périphériques seront prochainement "fibrées" par le cablo-opérateur Numericable.Numericable et le le Syndicat Intercommunal du Liévinois pour le Développement de la Communication (SILDEC) ont signé un accord visant à transformer le réseau câblé de Liévin - située près de Lens (62) - en réseau très haut débit.

Le réseau câblé construit dans les années 70/80 ne sert aujourd'hui qu'à transporter les flux TV. Grâce aux travaux de modernisation engagés par Numericable à partir du mois de juin, la majorité des câbles coaxiaux sera remplacée par de la fibre optique.

En transformant un réseau HFC en réseau FTTLa (fibre jusqu'au dernier amplificateur), Numericable sera en mesure de proposer le très haut-débit jusqu'à 100 Mbits, et l'ensemble des services associés (TVHD, VoD, téléphonie IP...) à 13 000 foyers.

Les communes concernées par l'accord sont :

- Ablain St Nazaire, Aix Noulette, Angres, Bully les mines
- Eleu dit Leauwette, Givenchy en Gohelle, Grenay, Liévin
- Loos en Gohelle, Mazingarbe, Sains en Gohelle, Souchez, Vimy

Sur les 13000 foyers, Numericable précise qu'environ 7000 sont des logements sociaux sont susceptibles de bénéficier du Service Universel Numérique (SUN). Cette offre permet aux foyers les plus modestes de bénéficier des services numériques : télévision, téléphone et Internet (2Mbits) pour 4€ HT par mois.

Avec ce nouvel accord de déploiement, Numericable poursuit son tour de France des collectivités en misant sur les localités où la rénovation du réseau câblé permet de disposer rapidement d'un réseau Très Haut Débit. Cette stratégie de conquête des marchés en zone peu dense permet à Numericable de se différencier d'Orange/SFR/Free qui concentrent leurs investissements dans les grandes métropoles dans un premier temps.