Microsoft Windows 10, une arrivée estivale annoncée

23 mars 2015 à 17h40
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h38 -

Le nouvel OS de Windows sera disponible durant l'été 2015, dans 190 pays et en 111 langues, pour atteindre potentiellement plus de 1,5 milliards d'utilisateurs sur la planète... dont les utilisateurs de Windows Phone 8.1.Alors qu'en début 'année, Microsoft avait plutôt laissé entendre que le nouveau système d'exploitation Windows serait disponible à l'automne, le géant de Redmond vient de surprendre tout son monde, en dévoilant qu'il serait finalement commercialisé pour l'été. Si aucune date n'a été confirmée pour le moment pour la France, de nombreuses informations sont désormais officielles, avec la plus importante de toutes : la gratuité de Windows pour les utilisateurs de versions récentes de l'OS Microsoft. Cependant, les utilisateurs auront une année pour se décider, délai après lequel cette gratuité deviendra payante !

Windows 10, vraiment gratuit... même pour les versions pirates
Microsoft a bien confirmé que toutes les versions de Windows 7 SP1 (pas d'informations sur RT), 8 et 8.1, pourront basculer sur Windows 10 gratuitement. L'annonce la plus surprenante, vient du fait que si cela concerne les licences légales, la mise à niveau vers Windows 10 concernera aussi les versions pirates ! Bien évidemment, ces dernières ne bénéficieront pas du support Microsoft, ni des mises à jour de sécurité ou de certains add-ons qui seront réservés aux utilisateurs officiels. Par contre, pour les malheureux possesseurs de Windows Vista, ou pour ceux qui sont toujours restés à Windows XP, il faudra acheter une nouvelle licence.

Pour les utilisateurs de Windows Phone 8.1, si le Smartphone le supporte, la mise à jour vers la version 10 sera bien entendu gratuite et automatique, comme toute amélioration d'OS mobile !Pour rappel, selon les chiffres de nos collègues du site ZDnet, au niveau mondial Windows représente 91,5% des OS installés sur ordinateurs, avec 56% sous Windows 7 (45,7% en France), 19% sous Windows XP (6,8% dans l'Hexagone) et seulement 14% sous Windows 8 et 8.1 (25% chez nous) !

Windows 10, le meilleur des deux derniers Windows ?

La sécurité sous Windows 10 via l'identification par biométrie
Si d'un point de vue sécurité, Windows 8.1 avait dignement succédé à Windows 7, tous deux plutôt performants, Windows 10 laisse augurer d'évolutions majeures, à commencer par Windows Hello pour l'identification. Cette technologie permettra de débloquer un matériel sous Windows 10 à l'aide de la reconnaissance biométrique. Le système, à condition d'être équipé de capteurs adaptés (lecteur d'empreintes digitales et/ou caméra avec technologie RealSense d'Intel 3D et capteur infrarouge...) reconnaîtra le visage, l’empreinte digitale et/ou l’iris d'un utilisateur pour ouvrir la session correspondante sans avoir besoin de taper obligatoirement un mot de passe.

Windows 10, une double vérification pour plus de sécurité

Profitant de son expérience acquise notamment avec le système Kinect des consoles de jeux Xbox, la reconnaissance faciale sera plus évoluée que ce qui existe déjà actuellement sur divers matériels (depuis de nombreuses années d'ailleurs !) et même sur Smartphone. Bref, une photo de l'utilisateur ou même un masque à la 'Mission Impossible' ne devraient pas tromper pas Windows Hello.



La sécurité Passport pour empêcher les risques de vols de données sensibles
Windows Passport est une autre technologie Microsoft, plutôt destinée aux milieux professionnels, qui permet une authentification sécurisée, une fois l'utilisateur d'un système identifié (avec Hello par exemple). Cela peut ouvrir alors l'accès à de nombreux services et fonctionnalités d'un site ou d'une application, sans avoir besoin d'envoyer et de stocker sur des serveurs des données sensibles (identifiant et mot de passe).

Selon Microsoft, cela devrait notamment limiter les risques de vols de données qui font régulièrement les gros titres des médias. Windows Passport sera la solution qui selon Microsoft minimisera à l'extrême les risques de vols d'identité, avec une clef de cryptage qui sera liée au matériel utilisé.

Windows 10 s'adaptera aux matériels et aux usages

Moins gourmand et décliné sur tous types de matériels
Parmi les bonnes surprises du prochain système Windows 10, la place occupée pourrait diminuer de plusieurs Gigaoctets, jusqu'à 15 Go en moins dans le meilleur des cas, dans une version 'compressée' pour les machines suffisamment puissantes. Une bonne nouvelle quand on sait que le stockage embarqué sur les appareils mobiles est un des enjeux majeurs pour les consommateurs. Le nouvel OS sera disponible pour ordinateur, ultrabook, PC hybride et tablette (1 Go de mémoire au minimum et 16 Go de stockage en 32 bits (2 Go/20 Go pour la version 64 bits).

L'OS s'adaptera également aux usages sur des matériels de types Smartphone, pour un système qui sera nettement moins gourmand. Il concernera les mobiles avec écran de 3 à 7,9 pouces, avec pour les modèles d'entrée de gamme 512 Mo de mémoire et une minimale de 480x800 pixels. Pour le haut de gamme, ce seront jusqu'à 4 Go de mémoire vive qui seront supportés et une résolution pouvant atteindre 2018 x 2560 pixels. Le stockage minimum sera lui de 4 Go et un lecteur de carte microSD sera obligatoire, quel que soit le Smartphone utilisé. Enfin, il existera aussi une version 'light' de Windows 10, destinée aux matériels de l'Internet des objets (distributeurs automatiques, objets wearables, etc).

L'environnement Xbox Live sera bien entneud intégré

Windows 10, des changements plus qu'attendus
L'essentiel sur le prochain Windows 10 sera perceptible pour les usagers par de nombreuses améliorations faisant suite au fiasco Windows 8. On aura tout d'abord un vrai menu Démarrer personnalisable, qui intégrera également les applications Modern UI, ces dernières pouvant surtout être lancées en mode fenêtré. Le Windows Store des applications sera unifié, avec un seul portail d'entrée pour accéder aux applications qu'elles soient pour ordinateur, tablette, console de jeux, Windows Phone ou autre appareil sous Windows 10. Un écosystème global qui devrait notamment convaincre les développeurs qui pourront plus facilement toucher un marché gigantesque avec 'quasiment' une seule version développée.

Windows 10 devrait être compatible avec les logiciels tournant déjà sous Windows 8.1, mobile et ordinateur