Les MVNO se préparent-ils au combat de Box ?

1 juin 2011 à 13h38
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h44 -

Pour éviter le K.O face à Free Mobile et aux offres Quadruple Play de Bouygues ou d'Orange, les opérateurs mobiles virtuels veulent aussi devenir fournisseurs d'accès à Internet.En avril dernier, Prixtel a été le premier à ouvrir la voie. Dans les prochains mois, d'autres opérateurs mobiles virtuels (MVNO) devraient entrer sur le marché de l'accès Internet pour renforcer leurs positions dans le secteur des télécoms.

Coup sur coup, Coriolis et La poste Mobile (anciennement Debitel & Simplicime) ont déclaré dans la presse leur intention de commercialiser à court terme des offres associant un forfait de téléphonie mobile à une Box Internet.

A l'occasion du lancement des offres La Poste Mobile (sur le réseau SFR), Thierry Zemour, le directeur général du nouvel opérateur, a confié au journal La Tribune que le Quadruple Play serait disponible en 2012.

La Poste choisira-t-elle d'étendre son partenariat avec SFR pour bénéficier de son réseau dégroupé ou optera-t-elle pour une stratégie 100 Mega en louant le réseau Numericable à l'image de Darty et Bouygues ? A moins que l'on assiste à un "revival" des PTT dans le cas d'un accord avec France Télécom/Orange !

Du côté de Coriolis Telecom, l'objectif est de proposer une "offre simple à prix attractif incluant les appels vers les mobiles". La future Box Internet de Coriolis visera à fidéliser les 300 000 clients de la marque, mais pas seulement.

Pierre Bontemps, le PDG de Coriolis Telecom, pourra en effet compter sur son réseau de 320 magasins Telephone Store, et sur ses 3 centres d'appels implantés en France pour se développer. Coriolis envisagerait par ailleurs le rachat de certains de ses concurrents.

Virgin Mobile, un des poids-lourds du marché des opérateurs mobiles virtuels, devrait aussi tenter l'aventure. Une Virgin Box est en effet annoncée pour le mois de septembre.

Geoffroy Roux de Bézieux, le PDG de Virgin Mobile, pourra s'appuyer sur une base de 2 millions de clients, sur des boutiques et vraisemblablement sur des campagnes de publicités agressives.

Certains font dans le mobile et veulent une Box. A l'inverse, d'autres - comme Numericable - ont déjà la Box mais se lancent dans le mobile. Pourquoi toute cette effervescence ?