Débits Netflix français en décembre 2017 : Free toujours plus bas !

15 janvier 2018 à 08h02
- Mis à jour le 30 janvier 2019 à 12h06 -

La publication de l'indicateur des débits moyens constatés par Netflix donne toujours les mêmes tendances sur fin 2017. SFR THD reste en tête, alors que Free poursuit sa chute libre, avec des résultats deux fois plus faibles que ses concurrents !

NetflixNetflix a publié son nouvel indice ISP Speed Index, des débits des usagers de son service de SVOD dans le monde entier. Tout comme en novembre, on constate une grosse baisse de Free qui entame son 4ème mois d'affilée des performances de débits en retrait.
Encore une fois, fortement contesté (par Free bien entendu), cet indice des débits moyens constatés aux heures de grande écoute par les utilisateurs de Netflix en France (sauf sur mobile via réseau 3G/4G) est cependant le même pour tous.

A priori, Free étant le seul à ne pas avoir trouvé d'accord pour diffuser les flux vidéo Netflix, cela pourrait expliquer en partie ces résultats. Cependant, pour les clients, cela ne change rien : Free ne propose plus en moyenne de débit suffisant pour regarder les programmes sur Netflix avec une qualité simplement correcte !
On a par ailleurs toujours du mal à comprendre pourquoi Netflix sépare SFR en THD (câble et fibre) et en xDSL (ADSL2 et VDSL2).



Classement ISP Speed Index Netflix sur décembre 2017

En France, ce Netflix Speed Index donne le même classement qu'en novembre et octobre, même si Orange tend à rattraper Bouygues Telecom.

Les débits des FAI français avec Netflix


  • SFR THD à 3,66 Mbit/s, en baisse de 0,05 Mbit/s sur un mois
  • Bouygues Telecom, à 3,37 Mbit/s, soit une grosse baisse de 0,09 Mbit/s en décembre
  • Orange à 3,34 Mbit/s, au lieu de 3,41 Mbit/s
  • SFR à 2,98 Mbit/s, stable sur le mois (pourtant que xDSL)
  • Free à 1,71 Mbit/s, encore en baisse et de 0,15 Mbit/s et toujours dernier


Avec ses 4 mois de chute, soit une perte de 0,91 Mbit/s (35%), Free affiche une inquiétante courbe, incompréhensible sachant que de plus en plus d'abonnés sont en théorie en FttH. Des clients qui en plus sont en théorie plus consommateurs de services, donc de Netflix. Attendons de voir comment évoluera cette tendance avec l'arrivée prochaine des offres Freebox en FttH sur de nouvelles communes, non seulement en zones denses mais également sur des RIP.

Netflix ISP Speed Index : la France dernière


La France, bonne dernière en Europe !
Un autre élément édifiant de cet ISP Index, sachant qu'il est appliqué dans plusieurs dizaines de pays où Netflix est présent, est bien entendu la comparaison. Et là, ça fait mal pour la France. Alors qu'on nous rabâche que le Très Haut Débit s'accélère, dans les usages, pour les abonnés français à Netflix, c'est loin d'être flagrant.
En Europe, la France est bonne dernière sur la moyenne des débits Netflix des 4 opérateurs. Même la Grèce nous a dépassé depuis déjà plusieurs mois. Et surtout, on affiche une tendance qui semble à la baisse pas très rassurante !