Il n'y aura pas de Netflix à la française...

17 juillet 2015 à 13h18
- Mis à jour le 30 janvier 2019 à 12h03 -

Depuis l'arrivée de l'épouvantail Netflix, il était question d'un projet pour essayer de lancer une plateforme commune de SVOD avec plusieurs intervenants de l'audiovisuel français. Une tentative qui vient a priori d'avorter...C’est notamment sous l’impulsion d’Orange, qu’une lettre d’accord avait été initiée entre TF1, M6, France Télévisions et bien entendu Orange, pour arriver à une mutualisation des offres de SVOD 'unique' française. Un projet qui avait été lancé sans Canal+, qui avec son offre CanalPlay était un à part. Il était question de mettre en commun les offres de vidéos à la demande, afin de contrer l’arrivée des géants de la SVOD sur notre territoire, Netflix en tête, mais également d’autres comme Amazon, Wuaki.tv…

Trop de désaccords et pas de rentabilité…
Le projet semblait quelque peu utopique sur un secteur particulièrement concurrentiel, avec CanalPlay qui possède déjà une très belle offre et qui ne voulait par conséquent par s’associer à la démarche. De même, avec un Orange qui propose aussi un service très complet avec OCS, qui serait resté lui aussi en dehors du projet, sans parler d’accords existants aussi avec Canal+ pour la diffusion de programme d’OCS (et une présence réciproquement de CanalPlay sur les box Orange), il semblait assez improbable qu’un accord soit trouvé.

Netflix est disponible sur tous les matériels connectés et quasiment toutes les box

Les raisons évoquées pour cet échec sont essentiellement liées à des désaccords sur le modèle économique, mais la position ambigüe d’Orange avec OCS n’était pas faire pour simplifier les choses.
De son côté, Netflix vient d’annoncer plus de 65 millions d’abonnés dans le monde, mais le géant de la SVOD américain ne communique toujours pas de chiffres précis pour la France, les analystes parlant d’un parc à plus de 500 000 abonnés… mais à moins d’un million.

Netflix propose toujours un mois d’essai gratuit