Apple baisse (vraiment) les prix de son service iCloud [MàJ]

10 septembre 2014 à 12h51
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h39 -

Sous la pression de la concurrence de Google et de Microsoft, Apple diminue sensiblement les tarifs de son offre de stockage en ligne iCloud.En complément de la présentation de ses iPhone 6 et de sa montre connectée, Apple a officialisé hier la nouvelle mouture de son système d'exploitation iOS. Le 17 septembre prochain, iOS 8 sera ainsi disponible au téléchargement pour les plus récents iPhone et les tablettes iPad. Parallèlement, Apple en profite pour mettre à jour son service iCloud.

La première annonce concerne un ajustement des tarifs et des capacités de stockage. Jusqu'alors limité à 55Go, le volume maximal est désormais multplié par 20 et porté à 1To. Des extensions intermédiaires (20, 200 et 500Go) complètent la gamme. Apple a choisi de maintenir la capacité offerte à seulement 5Go.

En revanche, les prix de l'offre de stockage en ligne de la firme de Cupertino ont bien diminué :

iCloud jusqu'au 17 septembre
Stockage 5 Go 15 Go 25 Go 55 Go
Prix par an Gratuit 16€ 32€ 80€
Prix au Giga Gratuit 1.06€ 1.28€ 0.69€
iCloud Drive à partir du 17 septembre
Stockage 5 Go 20 Go 200 Go 500 Go 1 To
Prix par an Gratuit 11€ 48€ 120€ 240€
Prix au Giga Gratuit 0.6€ 0.24€ 0.24€ 0.24€

Le rapport prix/capacité d'iCloud devient mécaniquement plus intéressant et surtout, Apple réduit sensiblement l'écart avec les principaux concurrents que sont Google Drive, Microsoft OneDrive ou encore Dropbox. L'offensive lancée par Google en mars dernier, puis par Microsoft en juin, a obligé Apple à se repositionner pour éviter de laisser le champ libre à ses concurrents. Et par n'importe quel concurrent puisqu'il ne s'agit pas tant d'une bataille du "cloud" que d'une guerre d'éco-systèmes entre iOS/Mac, Android et Windows.

La seconde nouveauté annoncée par Apple concerne une évolution radicale d'iCloud qui peut être interprétée comme un repositionnement "imposé" par les usages des services concurrents. Grâce aux nouveaux systèmes iOS 8 et Mac OS Yosemite, iCloud disposera d'une fonction "Drive". Concrètement, cela signifie qu'un dossier iCloud Drive sera dorénavant visible dans l'explorateur de fichiers (glisser/déposer dans le Finder) et qu'il pourra accueillir toutes sortes de fichiers, et plus uniquement ceux qui sont associés aux applications Apple (musique iTunes, photos, contacts, calendriers...).

Apple souligne que les utilisateurs ont "désormais a liberté de travailler sur le document de leur choix avec l’appareil de leur choix {...] et y accéder d'un iPhone, iPad, iPod touch, Mac ou PC". Apple se rapproche donc du modèle de Dropbox mais compte bien aller plus loin. En facilitant la vie de ses clients grâce au partage/synchronisation des fichiers entre les différentes applications et les différents terminaux Apple, iCloud Drive est en train de devenir la pierre angulaire de l'environnement iOS/Mac. Nul doute qu'iCloud Drive servira à l'avenir de supports à d'autres services tels que la domotique (HomeKit) par exemple...

Mise à jour 11/09/2014 9H00
Apple prévient actuellement ses clients par SMS qu'une mise à jour automatique de leur compte iCloud est prévue avec augmentation de la capacité de stockage et modification du prix (avec remboursement au prorata).