Le Loir et Cher opte pour les NRA Zone d'Ombre

25 juin 2008 à 17h28
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h52 -

Pour améliorer la couverture ADSL de son territoire, le Conseil Général a choisi la solution NRA-ZO de France Telecom.Le département du Loir-et-Cher (41) vient d'attribuer à France Telecom un marché de 2,7 millions d'euros pour le déploiement de "noeud de raccordement abonnés en zone d'ombre" (NRA-ZO).

En 2009 au plus tard, plus de 1600 foyers (situés dans 29 communes) jusque là inéligibles à l'ADSL pourront enfin profiter d'Internet haut débit via leur prise téléphonique. Dans un premier temps, le Conseil Général débloquera une enveloppe de 1,6 million d'euros, concernant 1046 foyers.

Une seconde tranche de travaux est prévue pour compléter le dispositif et connecter plus de 600 autres familles. Resteront alors tout de même 500 foyers pour lesquels des solutions alternatives seront poposées au cas par cas (WiFi, Satellite). Le Département prendrait à sa charge le coût des équipements. Les habitants n'auraient plus qu'à s'acquitter de l'abonnement Internet mensuel.

Rappelons qu'un NRA-ZO n'est pas à proprement parler un NRA. Il s'agit d'un local technique intermédiaire, construit entre le central téléphonique et les abonnés "en bout de ligne" (affaiblissement de ligne supérieur au seuil d'éligibilité de 78dB). Non seulement les internautes en zones blanches deviendront éligibles à l'ADSL, mais les abonnés déjà connectés, puis migrés sur les NRA-ZO, bénéficieront automatiquement de meilleurs débits.