L'Oise construit 50 NRA Zone d'Ombre

25 novembre 2008 à 16h03
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h50 -

D'ici 2010, le Conseil Général de l'Oise va investir 8 millions d'euros pour créer 50 NRA-ZO et couvrir près de 5000 lignes inéligibles à l'ADSL.Le Conseil Général du département de l'Oise franchit une nouvelle étape dans sa volonté de fournir une solution Internet haut débit à l'ensemble de sa population. Après la mise en oeuvre de relais WiFi, et la subvention accordée pour l'achat d'un CPE (modem antenne) WiMax, le CG60 complète sa couverture haut débit avec des NRA-ZO.

En janvier 2008, une expérimentation a déjà été menée dans la commune de Braisnes, où un NRA Zone d'Ombre a été installé pour un coût de 150 000 euros. Résultat : 68 lignes téléphoniques trop affaiblies étaient finalement devenues éligibles à l'ADSL. Comment ? Le DSLAM, habituellement situé dans un NRA, a été déplacé au niveau du sous-répartiteur pour réduire l'atténuation des lignes.

Après le succès de l'expérimentation, le Conseil Général de l'Oise a décidé d'étendre la solution NRA-ZO à 50 nouveaux sites. Grâce à une enveloppe de 8 millions d'euros, les 0,7% de la population de l'Oise encore inéligibles à l'ADSL seront progressivement raccordés.

A noter que le CG fait appel à l’offre de France Télécom de manière indépendante, hors du cadre de sa délégation de service (dsp) public signée pour 22 ans avec LD Collectivités. La maîtrise de l'ouvrage est donc totalement gérée par le Département qui confie néanmoins la commercialisation et l’exploitation des NRA-ZO à TelOise (DSP) sous la forme d’un contrat d'affermage.