La Vendée renforce son plan anti-zones blanches

21 juillet 2009 à 14h22
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h47 -

Engagé depuis plusieurs années contre les zones blanches, le Conseil Général de la Vendée complète la couverture de son territoire avec des NRA ZO et de nouvelles antennes WiMax.La Vendée a été un département précurseur dans le domaine de l'intervention des collectivités locales dans le secteur des télécommunications. Depuis juin 2003, le CG a lancé sa politique d'aménagement numérique pour fournir une connexion haut-débit à tous les particuliers et toutes les entreprises..

Depuis 2005, plus d'une dizaine de stations WiMax installées par Altitude Télécom permettent de désenclaver des zones blanches où l'ADSL est indisponible.

Aujourd'hui, le CG85 annonce "poursuivre son effort pour répondre aux besoins de tous les Vendéens et proposer la meilleure offre numérique". Quelles actions concrètes seront mises en oeuvre sur le terrain.

France Telecom va installer de nouveaux centraux téléphoniques dans certains hameaux pour permettre aux habitants de bénéficier de l’ADSL. Ces centraux seront vraisemblablement des NRA Zone d'ombre (NRA-ZO) qui consistent à installer un équipement ADSL (DSLAM) à proximité d'un sous-répartiteur (SR) pour réduire l'affaiblissement des lignes téléphoniques et rendre éligibles à l'ADSL les internautes jusqu'ici trop éloigné du noeud de raccordement.

La solution NRA ZO ne signifie pas pour autant l'abandon de la technologie WiMax. Le CG compte d'ailleurs faire installer de nouvelles stations de base pour resserrer encore le maillage du réseau hertzien. Enfin, les quelques très rares habitations trop isolées pourront désormais bénéficier du haut-débit par satellite, sans doute associé à une subvention pour l'achat de la parabole.

Largement couverte en ADSL et en WiMax, la Vendée poursuit également l'installation de points d'accès Wi-Fi. 43 hotspots fonctionnent actuellement un peu partout sur le département et l’ensemble des ports de plaisance est déjà équipé. Six nouveaux sites seront mis en place cet été à Mareuil, La Châtaigneraie, Rocheservière, Saint-Hilaire-des-Loges, La Chabotterie et Montaigu. L'objectif du Conseil Général est d'atteindre la barre des 57 zones Wi-Fi.

Comment fonctionnent les points d'accès Wi-Fi du CG85 ? Il suffit d'être à moins de 100 mètres d'un hotspot, de s'y connecter via un portable par exemple, puis de surfer sur le web. L'accès est gratuit pour certains sites comme ceux de l'office du tourisme ou du CG85, tandis que le reste du web est payant (1€ la connexion).