Numericable : le point sur le Docsis 3.0

3 août 2011 à 16h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h44 -

En modernisant son réseau avec la norme Eurodocsis 3.0, Numericable veut faire d'une pierre deux coups.Après une première phase de travaux, lancée en 2007, qui a permis à Numericable de fibrer son réseau horizontal (en remplaçant une grande partie des câbles coaxiaux), la modernisation du réseau de Numericable est entrée dans sa seconde phase en 2011.

Cette seconde étape consiste à basculer les infrastructures du cablo-opérateur de la spécification Eurodocsis 2.0 (et pre-docsis 3) vers la 3.0.

Depuis la fin de l'année 2010, Numericable a donc procédé au remplacement de ses équipements de tête de ligne (les CMTS) dans une douzaine de grandes agglomérations comme Paris, Lille ou encore Lyon.

CMTS Cisco déployé sur le réseau docsis 3.0 de Numericable
Les nouveaux CMTS fabriqués par Cisco présentent un double avantage pour Numericable. Grâce au support du Docsis 3.0, ces CMTS améliorent significativement la qualité de service dans les zones desservies. Cela se traduit par davantage de fluidité et de stabilité, et par des débits plus rapides y compris durant les tranches horaires de forte congestion.

Par ailleurs, la modernisation de l'infrastructure permet à Numericable de préparer l'avenir. Les capacités de la spécification EuroDocsis 3.0 (notamment en matière de canaux de fréquences) serviront à booster les débits des abonnés connectés sur le réseau Numericable.

Techniquement, les vitesses pourront grimper jusqu'à 400mbit/s en réception et 108mbit/s en émission. Dans la réalité, il est fort probable que Numericable proposera plutôt du 250mbit/s par exemple. Mais avant d'en arriver là, il faudra attendre la troisième étape du plan de Numericable.