Fibre optique : le pari de Numericable

17 septembre 2007 à 14h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h56 -

Le directeur général de Numericable revient sur le déploiement de la fibre optique du cablo-opérateur.Numericable veut concurrencer davantage les opérateurs ADSL mais c'est aussi un fournisseur d'accès qui propose déjà du Très Haut Débit un peu partout en France. Tels sont les propos d'Olivier Gérolami, Directeur Général de Numericable, interviewé par le quotidien Metro.

Indéniablement, Numericable a pris une longueur d'avance sur les offres de fibre optique d'Orange, Neuf et Free. Le cablo-opérateur peut en effet se prévaloir d'une couverture "100 Mega" bien plus importante que celle des autres FAI. Alors qu'Orange, Neuf et Free se concentrent pour le moment sur quelques quartiers à Paris et dans certains métropoles régionales, Numericable devrait raccorder 2 millions de foyers d'ici la fin de l'année.

En terme d'éligibilité, Numericable a certes un avantage concurrentiel important comme le souligne le site d'actualité Fibre News. Mais cela sera-t-il suffisant pour faire face à la fibre d'Orange, Free et Neuf ? Côté prix, Numericable n'est pour l'instant pas le mieux placé. A prix égal avec Neuf ou Free, le cablo-opérateur ne propose que l'accès Internet sans téléphonie ni télévision.

Côté bande passante, le 100 Mega de Numericable est "seulement" accompagné d'un débit en émission de 5 Mbits par seconde contre plusieurs dizaines de mégas pour l'offre FTTH de Free par exemple. Enfin, le choix technologique n'est pas identique. La fibre de Numericable s'arrête en bas des immeubles (FTTB) et est relayé par des câbles coaxiaux jusqu'à l'abonné. Les opérateurs ADSL misent davantage sur la technologie FTTH : la fibre est alors tirée jusqu'au domicile.