Pourquoi avez-vous résilié votre offre Internet en 2008 ?

11 février 2009 à 12h02
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h49 -

A l'aide de l'observatoire des résiliations, Ariase met en lumière les principales causes de départ opérateur par opérateur en 2008.Quelles ont été les principales causes de résiliation chez les fournisseurs d'accès à Internet l'année dernière ? Un freenaute se désabonne-t-il pour les mêmes raisons qu'un abonné Orange ? Vers quel opérateur se tournent les «churners» ? Le site web Ariase apporte des éléments de réponse en publiant son observatoire 2008 des motifs de résiliation.

L'étude s'appuie sur l'analyse des causes de résiliation invoquées dans près de 100000 courriers générés en ligne entre le 1er janvier et le 31 décembre 2008. Elle intègre également les 25000 réponses fournies par les internautes qui ont accepté de justifier leur départ (et d'exprimer leur ressenti) via une enquête.

Premier constat : moins de 18% des résiliations (tous FAI confondus) ont pour motif principal un problème technique. En regardant la situation plus en détails, on constate néanmoins d'importantes différences entre les opérateurs. En 2008, le motif «problèmes techniques» concernait par exemple 6,78% des résiliations Orange (via notre site) contre plus de 32% chez Free.

A l'inverse, Free s'impose largement sur l'attractivité de sa gamme d'offres. Les forfaits Freebox à 29,99€ font mouche auprès des internautes - notamment en zone dégroupée - séduits par le rapport "prix/nombre de services inclus" plus avantageux que chez Orange.