Le très haut-débit représente près de 10% des abonnements

28 novembre 2014 à 10h43
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

La France compte 25.7 millions d'abonnements à Internet dont 2.5 millions avec un débit descendant supérieur à 30 Mbit/s raccordés en câble, fibre optique et en VDSL2.L'ARCEP vient de publier son observatoire de l'Internet du 3ème trimestre 2014. Les relevés du Gendarme des Télécoms confirme la progression régulière du nombre de logements couverts en très haut débit. Au 3ème trimestre, le nombre de foyers éligibles à une offre Internet avec un débit supérieur à 100 Mbit/s (hors câble et hors VDSL2 donc) a progressé de 195 000 pour la fibre avec terminaison coaxiale (FTTLa) et de 229 000 pour la fibre jusqu'au domicile (FTTH)

En toute logique, la part du câble recule puisqu'il est progressivement remplacé par de la fibre au fur et à mesure que Numericable rénove son réseau. On notera que le nombrede lignes téléphoniques éligibles au VDSL2 est pour la première fois supérieur au nombre de foyers raccordés au câble. Désormais, grâce au VDSL2, 2.877 millions de logements peuvent théoriquement profiter d'une vitesse descendante supérieure à 30 Mbit/s sur leur ligne téléphonique. Ce chiffre est amené à augmenter au 4ème trimestre puisque, depuis le 27 octobre dernier, les opérateurs peuvent désormais étendre le VDSL2 aux lignes en distribution indirecte.

L'ARCEP note par ailleurs une hausse du nombre d'abonnements au très haut débit. La technologie FTTH - la fibre de bout en bout - rattrape son retard sur la fibre avec terminaison coaxiale essentiellement commercialisée par Numericable avec respectivement 800 000 et 850 000 clients. Sur le marché du haut-débit, l'ADSL poursuit sa croissance avec 22.725 millions d'abonnés (+ 95 000 au 3ème trimestre). Le France compte désormais 25.665 millions de connexions Internet dont 23.170 en haut débit (ADSL, satellite, wifi) et 2.495 millions en très haut débit (FTTH, FTTLa, câble et VDSL2).

L'ARCEP indique enfin que, parallèlement à la croissance de la fibre optique, la montée en débit sur le réseau téléphonique se poursuit rapidement. 320 nouveaux centraux (NRA MeD) sont en service tandis que 976 autres sont en cours de réalisation dans 44 départements. Rappelons que ces opérations de montée en débit visent à améliorer les débits des intenrautes situés dans les zones non denses en attendant que le déploiement de la fibre optique se généralise à l'ensemble des foyers d'ici une dizaine d'années.