Observatoire 4G ANFR mai 2015 : Free - SFR toujours derrière

4 juin 2015 à 10h10
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h38 -

L'ARCEP a publié des chiffres révélant que la couverture 4G du territoire était assez loin d'être exhaustive, représentant selon les opérateurs entre 3% et 23% du territoire. L'observatoire de fin mai de l'ANFR montre des efforts chez les opérateurs...Le mois dernier avait été l'occasion pour Free Mobile de passer devant SFR-Numericable, pour ce qui concernait le nombre d'antennes déployées, très loin derrière Orange et Bouygues. En un mois, les positions n'ont pas changé, avec une augmentation des supports de 1,2%, couvrant toujours les fréquences de 800Mhz (Bouygues, SFR, Orange), de 1800 MHz (Bouygues) et de 2600 MHz (tous les opérateurs). Ce sont les antennes 800 MHz, qui permettent une couverture plus étendue du territoire et une meilleure pénétration dans les bâtiments qui ont le plus progressé, avec 2,4% d'augmentation.

Free en troisième position, virtuellement seulement
Cependant, comme précisé par le dernier Observatoire de la couverture et de la qualité des services de l'ARCEP, le nombre d'antennes ne signifie pas grand-chose. En effet, le plus important pour les usagers, surtout en cette période d'approche des vacances, est bien la couverture nationale, pour profiter aussi de la 4G en itinérance cet été.
Et sur ce point, les écarts sont plus importants, avec par exemple seulement 3% du territoire couvert par Free (33% de la population) et 14% pour son challenger 4G SFR (53% de la population). Orange et Bouygues sont nettement en avance, même s’ils ne couvrent dans l’absolu en superficie que 22% et 23% du territoire.

Free et SFR-Numericable au coude à coude sur le déploiement de la 4G

On peut constater de gros efforts des opérateurs réalisés sur les départements touristiques, en particulier les zones balnéaires, avec par exemple Orange dès l'été dernier en Bretagne. Les départements de la côte d’Azur ou de la Gironde sont aussi particulièrement bien fournis, comme le montre la carte de couverture de Cartoradio ou le site Déploiement Mobile.

  • 06 - Alpes-Maritimes : 575
  • 13 - Bouches-du-Rhône : 957
  • 29 - Finistère : 209
  • 33 - Gironde : 523
  • 34 - Hérault : 348
  • 44 - Loire-Atlantique : 439
  • 64 - Pyrénées-Atlantiques : 167
  • 83 - Var : 413

  • Les zones blanches 4G sont encore nombreuses

    Au 1er juin, ce sont cinq départements qui représentent 25 % du volume total des nouvelles autorisations 4G en métropole : Nord, Seine-et-Marne, Paris, Vaucluse et Val-de-Marne.
    Bref, la réduction de la fracture numérique reste un sujet sensible…

    Le taux d'activation est globalement plutôt élevé

    Le bilan des sites 4G par opérateurs
    A fin mai, on peut donc établir le classement suivant sur le nombre de sites par opérateur en 4G (sachant qu'un support peut avoir plusieurs antennes) :

  • 1 : Orange avec 7 480 sites sur 8 291 (dont 4 373 en 800 Mhz et 5 438 en 2600 MHz)
  • 2 : Bouygues Telecom avec 6 637 sites sur 7 438 (dont 1 680 en 800 MHz, 6 071 en 1800 MHz et 1 054 en 2600 MHZ)
  • 3 : Free Mobile avec 3 678 sites sur 6 264 (tous en 2600 MHz)
  • 4 : SFR-Numericable avec 3 475 sites sur 44 13 (dont 3234 en 800 MHz et 936 en 2600 MHz)
  • La progression de déploiement de la 4G