Observatoire Ariase des causes de résiliations Internet des français en 2015 : motifs et tendances

2 mars 2016 à 16h30
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h35 -

Ariase vient de publier sa grande étude annuelle sur les motifs des résiliations des abonnements à Internet, réalisée à partir de 85 000 courriers de résiliation générés sur l'année 2015 par ariase.com et lettre-resiliation.com...

C'est désormais la 9ème édition de l'Observatoire des Résiliations Internet réalisée par Ariase qui vient d'être oubliée, qui analyse les tendances des causes des ruptures des contrats Internet des français entre le 1er janvier et le 31 décembre 2015. Cette étude se base sur 85 000 réponses fournies anonymement par les internautes qui se sont servies des services de résiliations en ligne proposés sur le site ariase.com mais également sur le portail lettre-resiliation.com, et concernent les 5 grands opérateurs nationaux : Orange, SFR, Free, Bouygues Télécom et encore Numericable.
Il ressort encore une fois cinq facteurs majeurs identifiés sur les motifs remplis par les internautes en situation de changement de forfait vers un autre FAI, qui sont détaillés sous forme d'infographies sur le Livre Blanc téléchargeable gratuitement au format PDF sur la page dédiée de l'Observatoire des Résiliations Internet 2015.

Selon les FAI, les résiliants ont des motifs différents



L'attrait de la concurrence, cause première invoquée par les internautes

Tout comme en 2014, le premier motif de résiliation en 2015 reste les sirènes qui chantent chez les concurrents, souvent du fait d'une guerre des prix acharnées que se sont livrés les opérateurs en 2015. Ce motif représente 30,55% des motifs indiqués sur les lettres générées, revenant au même niveau qu’en 2013. Cet attrait de la concurrence profite également de plusieurs autres phénomènes, avec de très nombreuses ventes flash ou promotions à 19,99€/mois ou moins. C'est encore le cas avec les offres SFR ou Orange, en particulier sur les abonnements de type fibre optique.

Ce motif s'est vu renforcé par une plus grande proportion de foyers dont l’éligibilité a favorablement évolué vers le THD : dégroupage ADSL, VDSL2, passage à la fibre optique ou rénovation de l’accès FTTLa.

Observatoire Résiliation Ariase



L'attrait de la concurrence, cause première invoquée par les internautes

Si 2014 ne montre pas de changements extrêmes dans les causes de résiliations identifiées habituellement par Ariase, on peut noter que cette année encore, le principal motif de résiliation reste pour 31,93% des résiliants, l'attrait d'une offre concurrente. En cause, la guerre des prix que se livrent les opérateurs, plus les ventes flashs ou les promotions. Mais les utilisateurs ont également choisis de changer de fournisseur pour profiter d'offres techniquement plus intéressantes. Cela correspond par exemple à l'éligibilité à de nouveaux débits, proposés par le dégroupage de NRA en ADSL ou leur migration en VDSL2, et surtout au déploiement de fibre optique dans de nouvelles villes ou à l'augmentation de débits existants (câble rénové chez Numericable par exemple).

Tendances 2015 de la résiliation des offres Internet



Les internautes ont profité d'un déménagement pour résilier

Malgré les efforts des FAI pour proposer des offres de migrations des abonnements vers un nouveau logement, avec des procédures simplifiées, le motif du déménagement reste la seconde 'excuse' pour changer de fournisseur d'accès à Interne, à 21,35% en 2015.Cela s'explique aussi par un plus grand nombre de logements éligibles au THD, en particuliers les chanceux qui sont fibrés, et cela constitue une excellente opportunité pour trouver une offre plus complète.