Cegetel dévoile ses plans pour 2005

12 avril 2005 à 20h10
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h06 -

Cegetel annonce la sortie de nouveautés sur ses offres ADSL.C'est l'un des derniers à s'y mettre : le fournisseur d'accès Cegetel annonce qu'il va se lancer à son tour en 2005 sur le marché des offres ADSL "dual play" comprenant ADSL et téléphonie sur IP, ainsi que sur les offres "triple play" avec bouquet TV en supplément. Cegetel annonce aussi deux nouveautés très attendues par ses abonnés : l'ADSL2+ et le dégroupage total. Première étape pour Cegetel : la sortie de l'offre ADSL2+ et de la téléphonie sur IP, avant la fin du mois d'avril. L'ADSL2+ appportera un débit très élevé (plus de 16 Mbits) aux internautes les plus privilégiés : pour en profiter, il faudra en effet résider en Ile-de-France ou dans l'une des 13 grandes villes couvertes. La téléphonie sur IP sera elle plus largement proposée, avec un forfait illimité à 10 euros mensuels, soit le même prix que ce que propose aujourd'hui Cegetel en téléphonie classique (RTC). Dans les deux cas (ADSL2+ et VoIP), la location du nouveau terminal C-Box sera obligatoire. Celle-ci sera facturée 3 euros mensuels. La C-Box, basée sur un modem Sagem, ne sera compatible Wi-Fi qu'en juin. Seconde étape : le dégroupage total. Pour pouvoir s'appuyer au maximum sur son réseau dégroupé, Cegetel va comme ses principaux concurrents proposer une offre en dégroupage total, permettant ainsi à ses clients de ne plus payer l'abonnement de 13.99€ mensuels à France Telecom. La demande est énorme mais la commercialisation d'une telle offre demande une préparation importante.Cegetel annonce donc le dégroupage total pour le second semestre 2005. Enfin, une offre de télévision par ADSL devrait voir le jour au mois d'octobre. Ce type d'offre est générateur de revenus importants à cause des chaînes payantes. France Telecom, Free et Neuf Telecom sont actuellement les plus actifs sur ce type d'offre. En terme de part de marché, Cegetel veut continuer sa progression et envisage même de passer en 2005 de quelque 220.000 clients ADSL à près de 450.000. Un rapprochement avec Neuf Telecom n'étant pas non plus à exclure...