Orange tire la fibre à Vannes et dans les Vosges

4 mars 2013 à 14h43
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h42 -

Coup sur coup, Orange annonce la signature de conventions pour déployer la fibre optique jusqu'à l'abonné dans les villes de Vannes, Epinal et Saint-Dié-des-Vosges. A l'ouest il y a du nouveau ! Après Rennes et Brest, Vannes est la troisième agglomération bretonne à être fibrée par Orange.

L'arrivée du FTTH dans la préfecture du Morbihan a été annoncée conjointement par Bruno Janet, Directeur des Relations avec les Collectivités Locales d'Orange, et David Robo le Maire de Vannes.

Le déploiement de la fibre optique jusqu'à l'abonné concerne Vannes mais également les 23 communes de la communauté d'agglomération vannetaise (Theix, Arradon, Saint Avé, Sené...). Les études de faisabilité et de d'ingénierie sont déjà en cours, et les fibres seront progressivement tirées dans les fourreaux France Télécom déjà existants au cours du premier semestre.

Les premiers clients devraient être raccordés durant l'été. Selon nos informations, les premiers quartiers desservis seront le centre-ville intra-muros, la rive droite du port, le parc du Golfe / Conleau, Kercado et Ménimur. Aucun planning précis n'a en revanche été publié. On sait que les travaux seront achevés fin 2015 dans Vannes, tandis qu'ils s'étaleront jusqu'en 2020 pour les communes périphériques.

Rappelons qu'Orange n''est pas le seul opérateur à fibrer l'agglomération de Vannes. Le mois dernier, Altitude Infrastructure a également été désigné pour compléter la couverture du territoire, notamment en ce qui concerne la fibre pour les entreprises.

En Bretagne, Orange a signé une convention régionale avec l'Etat et les collectivités locales pour déployer le très haut débit. Les prochaines annonces sur la fibre optique devraient concerner Saint-Brieuc et Saint-Malo.

A l'Est aussi ça bouge ! Orange vient de signer une convention départementale dans les Vosges. Cet accord vise à déployer la fibre optique (FTTH) dans les 38 communes de la communauté d’agglomération d’Epinal, et dans la ville de Saint-Dié-des-Vosges.

Si l'Est de la France était plutôt bien "couvert" par la fibre (Metz, Nancy, Mulhouse, Strasbourg, Montbéliard, Belfort, Besançon...), aucune annonce n'avait été spécifiquement faite dans les Vosges. Il faut dire que ce département de 380 000 habitants n'est pas considéré comme "dense" (hormis les aires urbaines d'Epinal et Saint-Dié avec respectivement 88000 et 45000 habitants).