iPhone : Orange pressenti pour l'exclusivité

19 septembre 2007 à 19h29
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h56 -

A l'Apple Expo, le 25 Septembre, on saura probablement qui distribuera exclusivement l'iPhone en France. Les concurrents du gagnant pressenti, Orange, préparent déjà leur revanche et planchent sur des forfaits données illimitées.Rêve de nombreux technophiles et autres "Apple maniaques", l'iPhone sera bientôt disponible dans sa version française. Aux Etats-Unis, ATT Wireless a été le premier à décrocher une exclusivité sur la vente de ce "smartphone", que l'on peut traduire littéralement par "téléphone intelligent".

Pendant 5 ans, soit une véritable éternité à l'échelle du développement technologique, les américains ne pourront donc acheter un iPhone que via le réseau ATT et ne l'utiliser comme téléphone qu'avec un forfait ATT.

En Grande-Bretagne, O2 a gagné cette coûteuse exclusivité au prix fort, dit-on, et vendra l'iPhone dans son réseau, avec un forfait O2. La même formule d'exclusivité de distribution devrait être utilisée en France et Orange y est largement pressenti comme le "gagnant". Certains sites, comme Mac4ever.com, se mouillent et indiquent que le téléphone multi-fonctions pourra être débloqué pour 300 euros ou, gratuitement, après six mois. Il deviendrait alors utilisable sur un réseau concurrent d'Orange.

Contrairement aux pays anglo-saxons, le fait d'empêcher le consommateur de pouvoir souscrire à un autre forfait que ceux du catalogue d'Orange serait en effet considéré juridiquement comme faire une vente liée, forcée, et donc illégale.

Cette bataille de chiffres semble bien lointaine à tous ceux qui ne se passionnent pas pour ce nouveau - et très cher - jouet technologique. Un effet "domino" issu de cette tendance pourrait bien pourtant nous affecter tous, que nous soyons afficionados ou non d'Apple et de ses créations : les opérateurs mobiles concurrents d'Orange, dont SFR, vont probablement réagir pour ne pas perdre tous ces technophiles - et gros consommateurs de services mobiles - qui possèderont un iPhone.

Orange ne proposerait notamment que des forfaits classiques et limités en données là où certains s'attendaient à des forfaits illimités. La raison : éviter que les possesseurs d'iPhone n'utilisent des services de VoIP et donc cannibalisent ses ventes.