Signature de la Délégation de Service Public Orange et Mégalis Bretagne : 100% fibre d'ici 2030 !

29 janvier 2016 à 18h00
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h35 -

Mégalis Bretagne et Orange ont signé l'accord pour exploiter et commercialiser le réseau public fibre optique breton sur les zones d'initiative publique sur le territoire Breton, avec plus de 1,2 millions de prises fibre optique d'ici 2030.

Comme nous l'avions déjà annoncé en novembre dernier, avec la désignation d'Orange comme délégataire de service pour déployer et exploiter le réseau public de fibre optique de la région Bretagne, Stéphane Richard (PDG d'Orange) et Jean Yves Le Drian, (Président du Syndicat Mixte Mégalis Bretagne) viennent d'officialiser la signature de cet accord, ce vendredi 29 janvier 2016 à Rennes. De l'aveu des deux présidents, ceci fait suite à une 'négociation tonique' pour Mr Le Drian et d'une 'discussion rude' selon Stéphane Richard, sur près d'une année…
Au final, ce sont tous les foyers bretons qui en profiteront, puisque le projet vise à apporter la fibre optique à tous les bretons d'ici 2030 ! Ce réseau sera mutualisé avec les opérateurs intéressés et sera accessible à tous les fournisseurs de services désireux de fournir des services à très haut débit à leur clients.

100% de la région Bretagne fibrée à l'horizon 2030

La délégation de service public pour l’exploitation et la commercialisation du réseau public régional à très haut débit en Bretagne sera gérée par Bretagne Très Haut Débit, filiale d'Orange, nouvellement créée. Mégalis Bretagne (Syndicat Mixte qui regroupe 90 Communautés de Communes et 11 Communautés d’Agglomération et Métropoles) s'occupera de l'exploitation et de la commercialisation auprès des FAI des prises FTTH (et FTTO) déployées. Cette DSP en Bretagne courre sur une durée de 17 ans et elle constitue la délégation de service la plus importante du territoire français à ce jour.

Les zones de la DSP THD Bretagne


Maître d’ouvrage pour le compte des collectivités du projet Bretagne Très Haut Débit, le Syndicat mixte Mégalis Bretagne a déjà entamé en 2015 les travaux de déploiement du réseau de desserte en fibre optique, afin de couvrir progressivement l’ensemble du territoire régional, en dehors des zones AMII, qui seront équipées sur fonds propres par les opérateurs privés. Les lignes en fibre optique seront déployées à la fois par le biais d'infrastructures souterraines, mais également par du déploiement aérien (à plus de 40% dans certaines zones).

Mégalis Bretagne et Orange pour le Projet THD Bretagne



Le planning de déploiement de la fibre optique en Bretagne

Les premières villes qui commercialiseront des offres sur ce réseau fibre optique seront d'ici mi-2016, les trois communes d'Auray, de Carhaix et de Lamballe. Pour les habitants de Redon, il faudra attendre quelques semaines supplémentaires… Le plan de déploiement des 1,2 millions de prises en zones moins denses est le suivant :

  • Phase 1 de 2014 à 2018 : 250 000 prises dans 13 villes moyennes et dans les zones rurales, avec une première tranche qui concernera donc les 4 villes citées ci-dessus, plus 28 zones rurales.
  • Phase 2 de 2019 à 2023 : 311 000 prises FTTH/FTTO.
  • Phase 3 de 2024 à 2030 : 622 000 prises complémentaires.
  • Répartition entre zones AMII et RIP en Bretagne



    Pour Orange, c'est un peu le Plan 'Essentiel 2030' Bretagne

    En complément, dans les zones denses, dites AMII, Orange a pour projet de déployer aussi 800 000 prises fibre optique d'ici à 2020 (sur les zones de Brest, Concarneau, Douarnenez, Fougères, Guingamp, Lannion, Lorient, Morlaix, Quimper, Rennes, Saint Brieuc, Saint-Malo, Vannes et Vitré). Actuellement, sur une vingtaine de communes, ce sont déjà 270 000 prises qui sont éligibles à la fibre optique par Orange, avec un objectif intermédiaire de 360 000 prises prévues à fin 2016.
    Comme le soulignait Stéphane Richard, depuis son arrivée en 2010, le parc de clients FTTH en France est passé de 60 000 à plus de 1 000 000. Orange a toujours pour ambition de raccorder 20 millions de foyers à la fibre optique d'ici 2020 (12 millions d'ici 2018)…

    Jean-Jean-Yves Le Drian rappelle à l’occasion de cette signature que « cette décision constitue une étape majeure dans la vie du projet Bretagne Très Haut Débit, qui va ainsi permettre d’offrir progressivement, partout en Bretagne, des conditions d’accès identiques au très haut débit internet, conformément à l’ambition que se sont fixées dès 2012 les collectivités bretonnes, sous l’impulsion de la Région Bretagne et des Départements ».

    Mégalis Bretagne et Orange pour le Projet THD Bretagne