Orange s'attaque vraiment au Web 2.0

13 juillet 2007 à 17h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h57 -

Orange ne veut plus seulement être fournisseur d'accès mais aussi fournisseur de contenus. Après avoir annoncé le lancement de son "FlickR-like" (partage de photos en ligne) baptisé Pikeo, et Mazonevideo (Youtube ou Dailymotion-like) Orange poursuit sa stratégie de développement des services Web 2.0.

Le dernier né se prénomme BubbleTop et est un service de page d'accueil personnalisable. En clair : un concurrent de Netvibes et de WebWag qui permet à chaque utilisateur de réunir de nombreux contenus sur une seule page (flux RSS, Widgets, etc...).

Les laboratoires Orange, situés dans la Silicon Valley à San Francisco, sont en charge de la réalisation de ces nouveaux services à valeur ajoutée. Orange compte en effet séduire aussi les abonnés grâce à la richesse et à la simplicité de ses contenus communautaires.